Prévisions pour le 22 Novembre 2018

 Adrar Min 9 °C Max 24 °C
30
 Laghouat Min 2 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 7 °C Max 16 °C
30
 Biskra Min 10 °C Max 20 °C
30
 Tamanrasset Min 11 °C Max 27 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 18 °C
30
 Alger Min 11 °C Max 21 °C
30
 Saïda Min 8 °C Max 17 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 21 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 21 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 22 °C
32
 Oran Min 11 °C Max 22 °C
30
 Illizi Min 14 °C Max 30 °C
34
 Tindouf Min 9 °C Max 23 °C
34
 Khenchela Min 6 °C Max 16 °C
30
 Mila Min 7 °C Max 21 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 20 °C
32
Accueil |Nationale |

BEJAIA

La prime de scolarité se fait désirer

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Attribuer une aide aux parents d'élèves en cette période de crise est une bonne chose, mais le faire au bon moment serait encore mieux.

Destinée à soutenir, un tant soit peu, les parents démunis afin de leur permettre d'assurer à leurs progénitures une rentrée correcte et dans de meilleures conditions, la prime de scolarité n'est toujours pas attribuée. Elle se fait attendre à Béjaïa. Alors que les élèves scolarisés ont déjà rejoint leurs bancs d'écoliers et les enseignants leur ont déjà présenté la liste des affaires scolaires à fournir, les parents démunis n'ont toujours pas perçu cette aide étatique, instituée ces dernières années par le président de la République dans un élan de solidarité avec les parents, dont la bourse reste en deçà des moyens nécessaires pour faire face aux dépenses d'une rentrée sociale de plus en plus difficile.
Pour l'année scolaire 2018-2019, pas moins de 70 000 élèves, issus de familles nécessiteuses, sont concernés par cette prime. Leurs parents ont probablement eu déjà recours à l'endettement en attendant de percevoir cette allocation de rentrée scolaire. Cette prime de 3 000 DA par enfant scolarisé devrait en principe être versée au moins une semaine avant la rentrée officielle, une façon de permettre aux parents aux revenus faibles de faire face aux dépenses impératives de leurs enfants scolarisés. Les blouses, cartables et autres fournitures, ainsi que des vêtements neufs sont autant d'équipements que les ménages doivent préparer avant la rentrée. C'est pourquoi cette prime de scolarité devrait être versée avant le jour «J». Et rien ne pouvait s'y opposer, sachant que les élèves démunis ont été déjà répertoriés l'année écoulée, sauf pour le cas des nouveaux inscrits au premier palier.Bien que très modeste au vu des temps qui courent se singularisant par la baisse du pouvoir d'achat, cette prime de scolarité reste tout de même d'un apport considérable pour les parents aux revenus faibles. A Béjaïa et probablement dans d'autres régions du pays, cette prime n'est malheureusement pas octroyée dans les délais. On croit savoir qu'à Béjaïa, celle -ci ne sera remise aux parents qu'à partir du 20 septembre. Son montant global s'élève à près de 210 000 000 DA. Elle aura lieu comme d'habitude au niveau des établissements scolaires après que les services des daïras de la wilaya de Béjaïa aient validé les listes présentées par les établissements scolaires des trois cycles. Toujours en matière de solidarité, la direction de l'action sociale de Béjaïa a octroyé 13 000 trousseaux scolaires aux élèves nécessiteux. Cette même direction équipera certains établissements scolaires, notamment les primaires des régions rurales, de 80 poêles à gaz et ce avant la période hivernale

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha