Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 16 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 18 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 16 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 25 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 23 °C Max 34 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30
Accueil |Nationale |

COMPLEXE SIDER D'EL HADJAR À ANNABA

4 000 sidérurgistes marcheront aujourd'hui

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
4 000 sidérurgistes marcheront aujourd'hui

Blasés des situations conflictuelles, les travailleurs du complexe décident de battre le pavé.

Une première dans l'histoire du complexe sidérurgique d'El Hadjar, Annaba, qui, en dépit de toutes les crises qui l'ont marqué des années durant, n'a pas enregistré une telle grogne chez les travailleurs. Après le sit-in observé jeudi, par les travailleurs du complexe d'El Hadjar, devant le bureau de l'Union de wilaya de Annaba de l'Ugta, les sidérurgistes viennent de décider de pousser le bouchon à fond, d'un commun accord, de répondre à la manifestation du ras-le bol causé par des agissements, qualifiés par des centaines de sidérurgistes interrogés, de dépassements pourris, nous dit-on. «Nous allons faire à pied, une marche pacifique, dimanche prochain, depuis le complexe jusqu'au siège de la wilaya de Annaba, pour interpeller le patron de la Centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd, à mettre fin à la mafia économico-industrielle», ont fait savoir, des dizaines de sidérurgistes. «Nous ne voulons pas être ni nous ni le complexe, otages de ces manipulateurs qui se sont autoproclamés propriétaires de l'usine. Ces mafieux qui ont fait de l'usine un bien de famille et la gèrent selon leurs intérêts», ont rétorqué d'autres. Au sein d'une grogne sans précédent, les travailleurs du complexe d'El Hadjar, semblent lâcher les dirigeants du bureau syndical de l'entreprise. Qualifié d'illégal de par un mandat qui n'est plus en vigueur depuis plus de deux ans, ces mêmes travailleurs qui ont applaudi toutes ces années ce syndicaliste, exigent aujourd'hui, son départ et revendiquent la tenue d'une assemblée générale et l'élection d'une nouvelle représentativité syndicale. «Faites des élections et khaliw essandouk ikharej éli el oumal yantakhbouh», ont crié avec une rage sans bornes les sidérurgistes. Selon de fines indiscrétions, le communiqué de presse émis par le bureau syndical de l'entreprise Sider-Annaba, aurait suscité une vive réaction dans les hautes sphères de l'état. Le document porte des accusations et dénonciations de la direction générale du complexe quant à une gestion incompétente. Selon ces mêmes sources, le fil serait vraisemblablement lâché, puisque le signataire du communiqué, le bureau syndical en l'occurrence, aurait dépassé ses prérogatives de porte-parole des travailleurs, il se serait ingéré dans la gestion du complexe. Un état de fait qualifié par plus d'un d'inadmissible, a expliqué la même source.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha