Prévisions pour le 19 Decembre 2018

 Adrar Min 10 °C Max 21 °C
32
 Laghouat Min 2 °C Max 17 °C
30
 Batna Min 1 °C Max 13 °C
30
 Biskra Min 3 °C Max 17 °C
30
 Tamanrasset Min 8 °C Max 19 °C
23
 Tlemcen Min 7 °C Max 16 °C
30
 Alger Min 3 °C Max 18 °C
30
 Saïda Min 2 °C Max 17 °C
30
 Annaba Min 6 °C Max 18 °C
30
 Mascara Min 5 °C Max 21 °C
30
 Ouargla Min 5 °C Max 16 °C
30
 Oran Min 7 °C Max 19 °C
30
 Illizi Min 7 °C Max 22 °C
34
 Tindouf Min 6 °C Max 20 °C
32
 Khenchela Min 0 °C Max 15 °C
34
 Mila Min 2 °C Max 17 °C
30
 Ghardaïa Min 4 °C Max 17 °C
30
Accueil |Nationale |

ELLE LANCE LE CONCOURS DU VILLAGE LE PLUS PROPRE

Béjaïa veut s'offrir un lifting

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Les cinq ou six meilleurs villages ou quartiers de la wilaya seront récompensés chaque annéeLes cinq ou six meilleurs villages ou quartiers de la wilaya seront récompensés chaque année

Ce concours contribuera à coup sûr à ressusciter les traditions ancestrales de volontariat, qui ont toujours fait honneur à la Kabylie.

1,5 milliard de centimes sont consacrés au concours du village ou quartier le plus propre de la wilaya de Béjaïa, qui portera le nom du défunt Djamel Allam. C'est ce qu'a confirmé hier le président de l'Assemblée populaire de la wilaya de Béjaïa, juste après l'annonce de ce concours, qui sera à coup sûr, une motivation supplémentaire qui incitera les associations et les comités de village à s'inscrire dans la dynamique de la sauvegarde de l'environnement, mais également de la santé publique. Un budget de 800 millions de centimes a été dégagé pour récompenser les lauréats de ce concours.
La récompense ne concernera pas seulement le mouvement associatif et les comités de villages, l'APW a jugé également utile de soutenir les entreprises partenaires de l'opération, en leur réservant la coquette somme de 700 autres millions de centimes.
«Les cinq ou six meilleurs villages ou quartiers de la wilaya seront récompensés chaque année. la récompense sous forme d'argent sera remise directement aux responsables des quartiers et villages ayant émergé», a déclaré le président de l'APW, Mehenni Hadadou, non sans préciser que «les responsables des villages ou des quartiers lauréats auront toute la latitude d'utiliser ces récompenses comme bon leur semble». Revenant sur les objectifs du concours, le P/APW, a insisté sur l'impératif de la préservation de l'environnement et surtout la réhabilitation de nos valeurs ancestrales, celles qui ont toujours fait honneur à nos villages dans un passé récent, du temps où les villageois organisaient régulièrement des volontariats pour nettoyer les cimetières, rafistoler les ruelles, désherber les alentours des villages avant l'arrivée de l'été et bien d'autres actions collectives pour le bien-être de tous. Ce qui se faisait avant volontairement avec juste pour souci, d'un cadre de vie exemplaire, se fera désormais sous forme de compétition avec au bout une récompense à même d'améliorer les finances du village ou du quartier et ouvrir la voie vers d'autres améliorations, telle la réhabilitation d'une mosquée, d'une fontaine ou encore d'autres actions nécessitant de l'argent frais. Les modalités de participation au concours, ainsi que les noms des menbres de la commission de supervision seront communiqués incessamment, ajoute le premier responsable de l'APW. A noter que le concours en question a été annoncé dès l'installation de l'actuelle assemblée et réitéré lors des assises sur le tourisme.
Le prochain rendez-vous figurant dans le planning de l'APW sera une opportunité pour finaliser ce projet, afin de laisser place à la compétition. Il reste à savoir combien de villages et de quartiers s'y souscriront. Sachant l'état de déliquescence des organisations ancestrales des villages, il faudra sans doute beaucoup de temps pour voir la quasi-totalité des villages et quartiers, prendre part à ce concours. C'est là l'autre avantage de cette compétition, faut-il le souligner à la fin. Il convient de rappeler aussi que la wilaya de Tizi Ouzou a été la pionnière en la matière, faisant émerger des villages qui aujourd'hui suscitent la curiosité des Algériens.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha