Prévisions pour le 18 Octobre 2018

 Adrar Min 17 °C Max 28 °C
32
 Laghouat Min 11 °C Max 20 °C
32
 Batna Min 11 °C Max 18 °C
11
 Biskra Min 17 °C Max 26 °C
30
 Tamanrasset Min 17 °C Max 30 °C
34
 Tlemcen Min 9 °C Max 22 °C
11
 Alger Min 16 °C Max 22 °C
11
 Saïda Min 8 °C Max 24 °C
12
 Annaba Min 17 °C Max 21 °C
47
 Mascara Min 12 °C Max 22 °C
39
 Ouargla Min 15 °C Max 26 °C
32
 Oran Min 16 °C Max 25 °C
39
 Illizi Min 19 °C Max 33 °C
32
 Tindouf Min 16 °C Max 30 °C
30
 Khenchela Min 10 °C Max 16 °C
11
 Mila Min 14 °C Max 18 °C
11
 Ghardaïa Min 13 °C Max 23 °C
32
Accueil |Nationale |

INTRUSION DU MOUVEMENT SALAFISTE À TICHY

Le mouvement associatif s'insurge

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le salafisme s'invite à TichyLe salafisme s'invite à Tichy

La société civile de la ville côtière de Tichy s'oppose à une volonté d'exploitation des fléaux sociaux, pour répandre une idéologie salafiste dans leur ville.

Ils ne veulent pas céder le terrain aux islamistes radicaux. Les animateurs du mouvement associatif de la commune de Tichy sont en colère.
La réunion tenue au début du mois par un groupe de «salafistes», présentés comme des étrangers à la commune, n'a pas été de leur goût. «Le samedi 8 septembre 2018, s'est tenu à Tichy et à la stupéfaction générale de ses habitants, un rassemblement d'islamistes salafistes étrangers à notre commune, dans la salle de sports de la ville (CSP), privant du même coup des jeunes sportifs de leurs séances d'entraînement du week-end, ceci avec l'aval des autorités locales et de la wilaya, qui leur ont délivré une autorisation.», écrivent les animateurs du mouvement associatif de Tichy dans une déclaration rendue publique récemment accusant ces salafistes de n'avoir pour seul objectif à travers cette conférence à Tichy que de «répandre leur propagande haineuse sous couvert d'un alibi noble, à savoir la lutte contre les fléaux sociaux qu'il faudra à coup sûr éradiquer de notre société».
En d'autres termes, les animateurs du mouvement associatif, qui sont très au fait de l'impératif de lutter contre les fléaux sociaux, qui ne sont pas au demeurant propres à la seule vieille ville balnéaire, ne veulent pas mélanger «les torchons et les serviettes».
Le combat contre les fléaux sociaux n'est pas l'adage des seuls religieux, qui n'ont comme seul souci que celui de propager les idées rétrogrades avec d'énormes conséquences sur l'économie locale dépendant principalement du tourisme». Une prise de conscience qu'on ne connaissait pas à cette ville il y a quelques années lorsque des établissements hôteliers ont été caillassés.
Le mouvement associatif de Tichy se dit déterminé à éradiquer les fléaux sociaux «sans pour autant faire appel à des individus qui s'érigent en gardiens de la morale en usant de la violence», jugent les rédacteurs, qui estiment qu' «on peut éradiquer ces fléaux avec des moyens légaux et dans le cadre des lois de la République» et «les éradiquer au même titre que cette idéologie islamiste, intégriste, obscurantiste, que véhiculent ces gens-là et qui est à notre avis le pire des fléaux», une précision de taille qui n'a de valeur que d'illustrer la juste et saine vision de ce mouvement associatif assez pragmatique et soutenu largement par l'opinion locale.
Les habitants de la localité balnéaire de Tichy se montrent à travers les activistes du mouvement associatif assez conséquents, eux qui ont eu à subir les conséquences néfastes d'un précédent mouvement qui leur avait totalement échappé et dans lequel se sont infiltrés des manipulateurs islamistes allant jusqu'à provoquer une déchirure sociale locale sur fond de règlements de comptes entre habitants d'une même ville.
Le mouvement associatif ne veut plus de cela.
Il compte lui-même prendre le taureau par les cornes et s'en aller en guerre contre toute exploitation de l'idéologie islamiste salafiste et ce par une démarche pacifique et non violente à travers l'exigence de pas plus ni moins que l'application des lois de la République, qui protègent aussi bien le commerçant, que l'hôtelier et les citoyens dans le cadre de la vie de tous les jours.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha