Prévisions pour le 18 Novembre 2018

 Adrar Min 11 °C Max 25 °C
30
 Laghouat Min 6 °C Max 16 °C
28
 Batna Min 1 °C Max 13 °C
28
 Biskra Min 8 °C Max 18 °C
30
 Tamanrasset Min 13 °C Max 26 °C
30
 Tlemcen Min 9 °C Max 17 °C
28
 Alger Min 10 °C Max 19 °C
30
 Saïda Min 7 °C Max 16 °C
28
 Annaba Min 11 °C Max 18 °C
39
 Mascara Min 9 °C Max 20 °C
28
 Ouargla Min 10 °C Max 17 °C
28
 Oran Min 12 °C Max 22 °C
28
 Illizi Min 14 °C Max 27 °C
32
 Tindouf Min 13 °C Max 21 °C
28
 Khenchela Min 4 °C Max 14 °C
28
 Mila Min 7 °C Max 18 °C
28
 Ghardaïa Min 9 °C Max 19 °C
28
Accueil |Nationale |

SCANDALE DES 300 LOGEMENTS LSP À ANNABA

Tout un immeuble menace ruine

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
De loin, il n'y a rien à dire, mais de près c'est un autre problème...De loin, il n'y a rien à dire, mais de près c'est un autre problème...

Une commission d'enquête vient d'être dépêchée à Annaba pour mettre à nu, les dessous d'un scandale qui ne cesse de faire tache d'huile.

Une commission d'enquête composée de hauts cadres du secteur de l'habitat a été dépêchée, Jeudi dernier, par le département de Abedlwahid Temmar, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville pour, inspecter la cité des 300 Logements LSP Dorban, dont un immeuble entier menace ruine. Ladite commission est appelée à établir un rapport détaillé sur ce qui s'assimile à un scandale, qui jusqu'à la mise sous presse n'a pas encore livré tous ses secrets. Le représentant du ministère de l'Habitat, un inspecteur du même département, accompagnés du représentant du ministre et de plusieurs responsables du secteur, dont le directeur régional et le directeur de wilaya, de l'instance nationale chargée du contrôle des constructions, ainsi que les directeurs respectifs, régional et de wilaya, chargés de l'institution nationale de la promotion immobilière, entre autres responsables du secteur à Annaba, ont visité, dans la même journée, la cité 300 Logements LSP Dorban. Les membres de la commission ont constaté de visu la menace d'effondrement à laquelle sont confrontées les 24 familles du Bloc A. Rappelons que l'immeuble objet d'inspection tout autant que les autres immeubles de la cité 300 Logements LSP Dorban, avaient été réalisés par une entreprise nationale de promotion immobilière. Après plusieurs années de retard, la cité avait été, à l'époque réceptionnée sans qu'aucune réserve ne soit émise. Et ce, en dépit des malfaçons constatées par les occupants dès le premier jour. Des malfaçons dans le fond, présentant des risques d'effondrement, résultat de la non-conformité aux normes de construction. Situation insoutenable pour 24 familles qui, depuis l'occupation de leur appartements il y a plus de quatre ans, ont vécu sous la menace permanente. L'évaluation de la situation par la commission d'enquête, a été suivie d'une réunion avec le P/APW de Annaba, apprend-on de source interne. Selon la source qui a filtré l'information, il a été examiné, lors de cette réunion, la possibilité de trouver une solution à ce danger pesant sur la sécurité des 24 familles. Il a été soulevé durant la réunion, l'urgence de parer à toute possibilité, pouvant éliminer le spectre de l'effondrement, qui plane sur la vie des occupants de cet immeuble, notamment en cette période hivernale.
Une saison caractérisée par les fortes précipitations, pouvant occasionner un effondrement, aux conséquences catastrophiques, notamment si l'on considère les fondations de la cité, dont l'immeuble «A»implanté sur une colline présentant des risques imminents d'effondrement. Au terme de la réunion à laquelle ont pris part, outre, les émissaires de Abdelwahid Temmar, l'entreprise publique de promotion immobilière, chargée de la réalisation, le bureau d'études, des représentants des habitants et un huissier de justice. Il a été dans un premier temps décidé de trouver une solution temporaire.
Celle-ci consiste en le recours à la location d'appartements pour héberger les 24 familles, dans l'attente de trancher le sort de l'immeuble menaçant ruine. Selon notre source, aucune réhabilitation n'est possible pour cet immeuble réalisé loin de tout respect des normes de construction.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha