Prévisions pour le 18 Octobre 2018

 Adrar Min 17 °C Max 29 °C
32
 Laghouat Min 11 °C Max 20 °C
32
 Batna Min 11 °C Max 17 °C
11
 Biskra Min 15 °C Max 24 °C
30
 Tamanrasset Min 18 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 18 °C
11
 Alger Min 15 °C Max 22 °C
11
 Saïda Min 9 °C Max 22 °C
39
 Annaba Min 18 °C Max 22 °C
47
 Mascara Min 11 °C Max 23 °C
39
 Ouargla Min 16 °C Max 26 °C
32
 Oran Min 14 °C Max 24 °C
39
 Illizi Min 19 °C Max 32 °C
32
 Tindouf Min 16 °C Max 28 °C
23
 Khenchela Min 12 °C Max 18 °C
39
 Mila Min 14 °C Max 21 °C
11
 Ghardaïa Min 13 °C Max 23 °C
32
Accueil |Nationale |

LA CAISSE NATIONALE DE MUTUALITÉ AGRICOLE INNOVE

La Cnma invente la médecine à domicile

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

«Sahtek Fi Darek», est le nouveau-né de la Caisse nationale de mutualité agricole. disponible dans 37 wilayas..

La Caisse nationale de mutualité agricole propose une formule santé adaptée et efficace pour les agriculteurs et leurs familles. Cette nouvelle fera sûrement leur bonheur. Les prestations proposées permettent à cette catégorie socio-professionnelle de se consacrer à l'exercice de «la terre». «Sahtek Fi Darek», est le nouveau-né de la Caisse nationale de mutualité agricole. Assistance personnelle et à domicile en cas de maladie, accident ou hospitalisation est le produit que lance la Cnma à travers sa filiale mutualiste. Hier, au siège de la Caisse nationale de mutualité agricole d'Alger, la mutualité agricole a signé une convention tripartite. Il s'agit du lancement du nouveau produit «Sahtek Fi Darek», qui concrétise un partenariat entre la Cnma, sa filiale mutualiste et la société Magh Assistance. «De par son attachement au monde agricole et rural et connaissant la dureté du métier d'agriculteur, la Cnma s'engage par ce nouveau produit à accompagner davantage la famille rurale en lui prodiguant une assistance médicale à domicile ou sur son site d'activité 7 jours sur 7 et 24h/ 24», a indiqué le directeur général de la Caisse nationale de la mutualité agricole (Cnma), Cherif Benhabilès.
Il explique, dans ce sens qu' à partir d'un simple appel téléphonique, l'assuré et sa famille peuvent bénéficier d'une série de soins, dont les premiers secours, consultations générales, examens cliniques complets avec prise de constantes (tension artérielle, glycémie, fréquence cardiaque, ECG, kinésithérapie, sutures,...), tout cela par des équipes médicales et paramédicales disposant d'une expérience et formations avérées dans le domaine hospitalier et extra-hospitalier.
Ces équipes sont aussi dotées de véhicules médicalisés et d'équipements performants permettant de faire face à une situation d'urgence. Il s'agit du prêt de 540 ambulances mobilisées pour un premier temps pour arriver à 7 000 ambulances dans un futur proche, selon le même responsable. S'agissant des médecins, il a souligné, que plus de 250 médecins sont conventionnés pour offrir une meilleure prestation. Pour rappel, un numéro vert «33 99» est mis à la dispositions des agriculteurs! «Ce nouveau créneau jamais exploité, mais hautement vital sera commercialisé à travers tout le territoire national par le réseau de la Cnma, ce qui permettra de faciliter la vie à notre population agricole et rurale, en lui offrant les conditions nécessaires d'un environnement idoine à une prise en charge sur le plan santé», a ajouté le même responsable, qui fait savoir, qu'actuellement cette prestation est présente dans 37 wilayas du territoire national. «D'ici un avenir proche, les autres wilayas seront couvertes». Dans ce même contexte, on note, que le Cnma offre aux agriculteurs, producteurs et éleveurs une gamme de produits d'assurance spécifiques, adaptés à leurs activités. Dans ce même ordre d'idées, la Cnma oeuvre pour la promotion de la culture de l'assurance multirisques dans le monde agricole et de permettre à l'agriculteur de maintenir son activité et lui assurer un revenu qui lui permettra d'autres investissements. D'autre part, il est à signaler qu'en 2017 près de 700 milliards de centimes ont été remboursés aux agriculteurs assurés. Une somme qui n'est pas négligeable. En 2018, 320 milliards de centimes ont été remboursés! Pour Benhabilès, les contrats d'assurance sont «des instruments indispensables pour sécuriser les revenus». A la Cnma, plus de 3 millions d'agriculteurs sont assurés, toutes branches confondues...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha