Prévisions pour le 17 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 20 °C
34
 Laghouat Min 5 °C Max 17 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 11 °C
32
 Biskra Min 5 °C Max 21 °C
32
 Tamanrasset Min 6 °C Max 20 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 15 °C
34
 Alger Min 7 °C Max 17 °C
34
 Saïda Min 4 °C Max 14 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 17 °C
30
 Mascara Min 7 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 7 °C Max 18 °C
32
 Oran Min 10 °C Max 17 °C
30
 Illizi Min 3 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 18 °C
28
 Khenchela Min 2 °C Max 12 °C
32
 Mila Min 6 °C Max 15 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 19 °C
32
Accueil |Nationale |

BOUTELDJA - EL TARF

31 personnes intoxiquées

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La mise en cause de l'eau, dans cette intoxication, a été écartée par les services de l'ADE qui ont opéré sur place.

Trente et une personnes ont été victimes d'une intoxication, dans la commune de Bouteldja, dans la wilaya d'El Tarf, apprend-on de source médicale. Agées entre 5 et 46 ans, les
31 victimes sont issues de plusieurs quartiers, Bouteldja-Centre, Zered Hocine et l'ancien quartier dit La Cité.
Les malaises, suivis de douleurs abdominales, vomissements et diarrhées aiguës, étaient communs pour les intoxiqués qui ont afflué à la polyclinique de la même commune, a fait savoir notre source.
Pris en charge par les équipes médicales et sanitaires, fortement mobilisées, les victimes, qui ont reçu les soins nécessaires et ont été placés en observation durant toute la soirée d'avant-hier, ont quitté la polyclinique.
Concernant l'origine de l'intoxication et selon les précisions de la même source, elle demeure, jusqu'à la mise sous presse inconnue.
La mise en cause de l'eau, dans cette intoxication, a été écartée par les
services de l'ADE qui ont opéré sur place, des prélèvements ne présentant aucune contamination de quelque nature que ce soit. Mieux encore, les quartiers touchés par l'intoxication étaient privés d'eau, depuis deux jours déjà, nous indique-t-on. De leur coté, les services de santé publique, ont ouvert une enquête pour déterminer l'origine exacte de cette intoxication.
Celle-ci intervient, convient-il de le noter, dans un contexte sanitaire très marquant. Une raison qui s'explique par, notamment, la position géographique de la commune de Bouteldja, relevant de la circonscription territoriale d'El Tarf, wilaya frontalière de la Tunisie, ce pays voisin où le virus du Nil occidental sévit fortement, en raison de la propagation de l'épidémie dans plusieurs villes.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha