Prévisions pour le 20 Octobre 2018

 Adrar Min 17 °C Max 27 °C
28
 Laghouat Min 10 °C Max 20 °C
30
 Batna Min 10 °C Max 21 °C
30
 Biskra Min 17 °C Max 27 °C
30
 Tamanrasset Min 19 °C Max 31 °C
28
 Tlemcen Min 11 °C Max 25 °C
30
 Alger Min 15 °C Max 26 °C
32
 Saïda Min 13 °C Max 26 °C
23
 Annaba Min 17 °C Max 23 °C
28
 Mascara Min 12 °C Max 27 °C
32
 Ouargla Min 15 °C Max 28 °C
30
 Oran Min 16 °C Max 26 °C
30
 Illizi Min 20 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 14 °C Max 26 °C
32
 Khenchela Min 10 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 13 °C Max 23 °C
28
 Ghardaïa Min 14 °C Max 23 °C
28
Accueil |Nationale |

LA CAPITALE DES HAMMADITES OFFRE UN VISAGE HIDEUX

Plus qu'une simple toilette pour Béjaïa

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La commune de Béjaïa, qui s'est vue conséquemment répartie en 19 zonesLa commune de Béjaïa, qui s'est vue conséquemment répartie en 19 zones

Urgence de l'heure, la situation hygiénique de la ville de Béjaïa préoccupe. La mobilisation était générale, hier, pour enlever les déchets et autres détritus qui jonchent le sol et parer ainsi aux éventuelles inondations.

Il aura fallu un nouveau wali et deux conseils de wilaya successifs pour que l'on daigne, une fois pour toutes, s'occuper de la situation hygiénique et environnementale de Béjaïa. Le constat fait hier à travers les différents quartiers de la ville témoigne d'une démarche «obéissant» à des instructions fermes d'une autorité de wilaya, déjà annoncée dès l'installation du nouveau wali. Une démarche qui n'apporte cependant rien de nouveau, exception faite de la mobilisation. Il n'y a point de mesures durables autant pour le CET que pour les nombreux projets du secteur de l'environnement bloqués depuis des années. On en saura un peu plus demain sur cette situation car hier, le représentant de la direction de l'environnement présentait la situation des projets réalisation des centres d'enfouissement technique à travers les communes. Les présidents d'APC sont invités à situer le problème pour la concrétisation de ces projets. Jeudi dernier, un conseil de wilaya élargi aux présidents des Assemblées populaires communales s'est tenu avec comme ordre du jour «L'hygiène du milieu» et plus particulièrement la commune de Béjaïa, qui s'est vue conséquemment répartie en 19 zones. Chaque directeur de l'exécutif a été destinataire de la carte des quartiers dans lesquels il exercera son intervention La direction des travaux publics, quant à elle, a pris en charge le nettoyage des chemins communaux et de wilaya en collaboration avec les différentes entreprises. La crainte des inondations est là pour susciter toute une armada de responsables et d'entreprises pour un cycle de nettoyage renouvelable chaque samedi. Une bonne initiative en somme, qui aurait pu être prise par les élus communaux depuis des mois. La problématique de l'hygiène environnementale à Béjaïa nécessite des opérations autrement que celles du plâtrage. Un système de collecte adéquat appuyé par les moyens humains et techniques, une politique de communication basée sur la sensibilisation et l'information des habitants, quant aux dépôts des ordures et les horaires de passage des camions de collecte, une surveillance ardue des endroits de collecte pour avertir, voire verbaliser les habitants récalcitrants. Bref, toute une démarche concertée et efficace pour éviter le recours à des actions sporadiques, même si ces dernières sont aussi utiles de temps à autre. L'amélioration de la situation environnementale que ce soit dans la ville de Béjaïa, les différentes communes de la wilaya et les axes routiers, impose une politique qui ne consiste pas seulement à organiser des volontariats, mais également à l'adoption d'une politique pérenne à base d'un système de gestion dans lequel toutes les parties concernées doivent jouer convenablement leurs rôles respectifs. Mais il reste que la réalisation des dizaines de projets entre centres d'enfouissement techniques et décharges contrôlées doit être menée à bout. Et c'est là tout le rôle des élus locaux qui doivent convaincre les citoyens pour qu'ils cessent leurs oppositions à ces projets créateurs d'emplois et de richesse, que l'état à consentis pour la wilaya de Béjaïa. Ce n'est qu'à partir de cela que toute politique sera jugée en matière d'efficacité.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha