Prévisions pour le 16 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 20 °C
32
 Laghouat Min 2 °C Max 18 °C
32
 Batna Min 0 °C Max 16 °C
32
 Biskra Min 4 °C Max 17 °C
32
 Tamanrasset Min 7 °C Max 21 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 17 °C
32
 Alger Min 6 °C Max 20 °C
32
 Saïda Min 2 °C Max 20 °C
32
 Annaba Min 10 °C Max 19 °C
34
 Mascara Min 3 °C Max 22 °C
32
 Ouargla Min 4 °C Max 18 °C
32
 Oran Min 6 °C Max 19 °C
32
 Illizi Min 4 °C Max 16 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 19 °C
32
 Khenchela Min 0 °C Max 16 °C
32
 Mila Min 2 °C Max 19 °C
32
 Ghardaïa Min 4 °C Max 18 °C
32
Accueil |Nationale |

CLÔTURE DU SALON DE L'ARTISANAT DE TIZI OUZOU

En attendant les lendemains qui chantent...

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
En attendant les lendemains qui chantent...

Les initiatives pour dégager une véritable assise pour le développement de l'industrie touristique existent et la volonté aussi mais...

Le Salon de l'artisanat de la wilaya de Tizi Ouzou a été clôturé hier dans une ambiance festive marquée par la satisfaction des participants. Cette 10e édition, qui a réuni quelque 92 participants venus d'une trentaine de wilayas, a été l'occasion de constater les avancées réalisées par le secteur de l'artisanat dans ses diverses déclinaisons. Le jardin Mohand Oulhadj, qui a abrité cette manifestation, a brillé de mille feux et de mille couleurs du patrimoine et du savoir-faire algérien.
Toutefois, parallèlement à la bonne organisation assurée par l'APW de Tizi Ouzou, l'organisateur officiel, avec la Chambre de l'agriculture, il était visible que le secteur manque encore de visibilité. Le plus grand mérite de ces journées est d'ailleurs d'avoir mis le doigt sur les manques et les failles qui font que l'artisanat n'arrive pas encore à faire naître une industrie touristique florissante. Le salon, qui est à sa 10ème année, aura révélé toute la beauté enchanteresse du patrimoine artisanal local et national mais il a aussi laissé apparaître l'absence de synergie entre les différents acteurs et intervenants.
Aujourd'hui, de l'avis même des participants, l'artisanat tout seul ne peut pas s'affranchir et aller vers le développement. Pour se développer, affirme une grande partie des artisans exposants, l'artisanat a besoin de potentiels. Pour réunir ce gisement capable de fournir assez de ventes pour faire vivre les métiers, d'autres acteurs sont nécessaires. Et pour avoir ce gisement, il faut une industrie touristique dynamique. En somme, il faut une politique cohérente avec une visibilité nécessaire pour réunir les acteurs intervenant dans l'industrie touristique. C'est le meilleur moyen, ajoutent les connaisseurs, pour mettre sur pied une véritable politique touristique.
L'APW de Tizi Ouzou, très engagée dans ce genre de réflexion, est l'institution idéale pour mobiliser et coordonner les efforts de réflexion à une stratégie cohérente de développement touristique. Les initiatives pour dégager une véritable assise pour le développement de l'industrie touristique existent et la volonté aussi mais il manque le déclic. Un salon de l'industrie touristique est un espace de réflexion et d'initiatives visant à enclencher une dynamique cohérente mobilisant tous les acteurs nécessaires pour faire marcher la machine économique locale.
Enfin, notons que le Salon de l'artisanat qu'organise l'APW de Tizi Ouzou s'impose désormais comme un rendez-vous incontournable dans le paysage économique local, voire national. Le Salon de l'artisanat de Tizi Ouzou réunit l'essentiel des artisans nationaux. Dans les prochaines éditions, beaucoup préconisent de passer à l'international, en invitant des partenaires étrangers activant dans le même domaine. La présence étrangère dans des salons du genre est une condition pour les échanges d'expériences, plus de visibilité et ainsi plus de marchés à l'international. Le tourisme n'est jamais une affaire locale ni nationale. L'industrie touristique n'est viable que si elle évolue dans un environnement international. Et cela, les élus de l'APW l'ont bien compris.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha