Prévisions pour le 17 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 21 °C
30
 Laghouat Min 5 °C Max 17 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 11 °C
34
 Biskra Min 5 °C Max 21 °C
32
 Tamanrasset Min 6 °C Max 19 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 15 °C
34
 Alger Min 7 °C Max 17 °C
34
 Saïda Min 4 °C Max 13 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 17 °C
11
 Mascara Min 7 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 7 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 10 °C Max 18 °C
30
 Illizi Min 3 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 19 °C
28
 Khenchela Min 2 °C Max 12 °C
34
 Mila Min 6 °C Max 15 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 19 °C
32
Accueil |Nationale |

30E ANNIVERSAIRE DE LA PROCLAMATION DE L'ÉTAT DE PALESTINE

Bouteflika: "Cette cause est la nôtre"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Mahmoud Abbas et BouteflikaMahmoud Abbas et Bouteflika

La diplomatie algérienne a de tout temps fait de la question palestinienne son élément de choix pour se démarquer de la politique du deux poids, deux mesures des grandes puissances quant à cette cause légitime et juste.

Le président de la République Abdelaziz Bouteflika a réitéré le soutien indéfectible de l'Algérie à la cause palestinienne et son peuple qui mène une résistance héroïque dans la perspective d'arracher son droit à un Etat indépendant. Dans ce sens et à l'occasion du 30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine, le président de la République a souligné: «Il m'est agréable au moment où le peuple palestinien frère célèbre le 30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine, de vous adresser au nom du peuple et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, nos voeux les plus sincères, priant Dieu Le Tout- Puissant de vous accorder santé et bien-être et de concrétiser les aspirations de votre peuple frère à la liberté et à l'établissement d'un Etat indépendant avec El Qods comme capitale», a-t-il mentionné dans son message adressé au président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.
Il faut noter que la proclamation de l'Etat palestinien s'est faite à Alger au Palais des nations en 1988. C'était un événement historique de par sa portée et sa dimension internationale à cette époque et à nos jours. L'Algérie a depuis son indépendance en sa qualité d'Etat souverain considéré la cause palestinienne comme une cause relevant du processus de décolonisation et un «combat pour l'autodétermination et le recouvrement de tous ses droits nationaux légitimes», comme cela a été réaffirmé par le président de la République dans son message.
La diplomatie algérienne a de tout temps fait de la question palestinienne son élément de choix pour se démarquer de la politique du deux poids, deux mesures des grandes puissances quant à cette cause légitime et juste. Dans ce sillage, le président de la République a rappelé dans son message que «En Algérie, la terre sur laquelle cette proclamation historique a eu lieu, nous suivons avec inquiétude et préoccupation les enjeux actuels qui entravent la concrétisation de l'Etat palestinien, et saluons l'ensemble des efforts internationaux consentis pour son établissement dans les frontières de 1967, tout en vous souhaitant davantage de réussite dans vos efforts sincères pour l'union du peuple palestinien», c'est une gageure de plus à l'Autorité palestinienne et les factions qui constituent l'Organisation de la libération de la Palestine (OLP). L'Algérie à travers le message du président de la République vient de confirmer sa position inébranlable à l'égard de la cause palestinienne et sa constance par rapport au droit du peuple palestinien de disposer d'un Etat indépendant dans le cadre des résolutions de l'ONU en la matière.
Le président de la République a expliqué les enjeux et les réalités qui entourent cette cause et le contexte dans lequel elle évolue actuellement. Surtout que la situation au sein même de l'OLP qui traverse une période de reflux et des divisions aidées par la crise que traverse le Monde arabe sous le fallacieux prétexte du «printemps arabe» dans l'objectif de liquider cette cause et la sacrifier sur l'autel du semblant projet du Grand Moyen- Orient (GMO) et les politiques de normalisation avec l'entité sioniste occupante.
Dans le même registre, le message du président de la République a situé les enjeux et à déterminé les priorités quant à la cause palestinienne et sa lutte pour sa reconnaissance en tant que cause légitime et de libération. Dans ce sens, le président de la République a précisé: «Je saisis cette opportunité pour réitérer notre soutien indéfectible au peuple palestinien dans son combat pour l'autodétermination et le recouvrement de tous ses droits nationaux légitimes», c'est une démarcation claire et nette quant à la cause palestinienne dans sa quête pour un Etat souverain jouissant de tous ses droits nationaux légitimes.
L'Algérie poursuivra et continuera a soutenir la cause palestinienne, c'est une question qui relève des principes inaliénables de la doctrine de l'Etat algérien, qui est en osmose avec les principes du mouvement de libération national.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha