Prévisions pour le 13 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 19 °C
32
 Laghouat Min 2 °C Max 17 °C
30
 Batna Min 0 °C Max 12 °C
30
 Biskra Min 2 °C Max 17 °C
34
 Tamanrasset Min 5 °C Max 18 °C
28
 Tlemcen Min 5 °C Max 16 °C
11
 Alger Min 8 °C Max 18 °C
11
 Saïda Min 2 °C Max 16 °C
11
 Annaba Min 9 °C Max 18 °C
30
 Mascara Min 5 °C Max 16 °C
11
 Ouargla Min 5 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 11 °C Max 18 °C
11
 Illizi Min 8 °C Max 23 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min -1 °C Max 15 °C
34
 Mila Min 3 °C Max 18 °C
30
 Ghardaïa Min 5 °C Max 18 °C
32
Accueil |Nationale |

BOUTEFLIKA FÉLICITE MOHAMMED VI POUR LA FÊTE DE L'INDÉPENDANCE

Le poids d'un message

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Les messages échangés entre hauts responsables marocains et algériens ne sont jamais anodinsLes messages échangés entre hauts responsables marocains et algériens ne sont jamais anodins

Le chef de l'Etat lui a réaffirmé sa «ferme détermination à oeuvrer à la consolidation des liens de fraternité et de solidarité qui lient les deux peuples».

Le message du président de la République aura pour particularité d'intervenir dans le sillage de la proposition de normalisation des relations entre le Maroc et l'Algérie faite par le souverain chérifien. Un sujet qui a fait couler beaucoup d'encre. Les médias dans leur quasi-majorité y ont vu une nouvelle manoeuvre du roi pour donner un peu d'air à sa diplomatie en sérieux état de détresse ainsi qu'à la situation économique de son pays qui a eu pour conséquence d'enflammer certaines régions du royaume, à l'image du Rif. Des «sources officielles» sous le sceau de l'anonymat ont exprimé la position de l'Algérie sans qu'il n'y ait de réaction de la Présidence.
Les félicitations adressées par le premier magistrat au roi du Maroc à l'occasion du 63ème anniversaire de l'indépendance de son royaume n'y font pas référence. Cela exclut donc de facto une interprétation qui s'apparenterait à une réponse à l'offre de l'héritier de Hassan II. Le message du chef de l'Etat indique cependant et incontestablement que l'Algérie aspire à raffermir ses liens avec son voisin marocain. Le chef de l'Etat a réaffirmé au roi du Maroc sa «ferme détermination à oeuvrer à la consolidation des liens de fraternité et de solidarité qui lient les deux peuples» pour «l'ancrage de relations bilatérales basées sur le respect mutuel». «Il m'est particulièrement agréable, au moment où le peuple marocain frère célèbre le 63e anniversaire de sa glorieuse indépendance, de vous adresser mes chaleureuses félicitations et mes voeux les meilleurs, priant Dieu Tout-Puissant de vous accorder, ainsi qu'à la famille royale, santé et bien-être et davantage de progrès et de prospérité au peuple marocain frère, sous votre direction éclairée», a poursuivi le président Bouteflika dans sa missive.
«L'occasion est également pour moi de vous réitérer notre détermination à oeuvrer de concert avec vous pour consolider les relations de fraternité et de solidarité qui unissent nos deux pays et ancrer les relations bilatérales basées sur le respect mutuel, au mieux des aspirations de nos deux peuples au progrès, au développement et à la prospérité», a souhaité le chef de l'Etat, pour conclure.
La missive du président de la République au roi du Maroc revêt une importance toute singulière, au moment où les relations entre les deux pays traversent une zone de turbulence qui a souvent frôlé l'incident diplomatique, quand bien même aurait-elle tendance à s'inscrire dans un cadre de courtoisie et de bienséance.
Les messages échangés entre hauts responsables marocains et algériens ne sont jamais anodins. Ils font l'objet d'un décryptage à la loupe pour relever le moindre indice qui puisse attester de l'état des relations entre les deux pays. Il est à parier que celui-ci, qui intervient dans un moment particulier, n'y échappera pas.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha