Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

BAB EL OUED

Torturé pour avoir dit non aux dealers

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Un jeune homme habitant le quartier populaire de Bab El Oued, a vécu un terrible calvaire pour s'être opposé à une bande de dealers. Le chef du gang aurait approché la victime pour intégrer sa bande en revendant la drogue, mais cette dernière a refusé la proposition. Courroucé par un tel affront, le chef demande à sa bande de kidnapper le jeune. Séquestré dans une maisonnée, à Climat de France sur les hauteurs d'Alger, ce dernier va subir les pires sévices de la part d'une dizaine d'individus qui composent la bande criminelle... Enchaîné nu et pris en photo, le jeune va subir d'atroces actes de violence de la part de ses tortionnaires. Etant toujours en soins, c'est son père qui s'est avancé, dernièrement, d'un air, digne et en colère, vers le prétoire de la cour criminelle de Dar el Beïda, pour décrire les actes bestiaux que cette bande de voyous a fait subir à son fils. Il explique à la cour que ces voyous semaient la terreur dans le quartier et que beaucoup de commerçants du marché tout proche n'osaient pas dénoncer leurs agissements, de peur de représailles. C'est un ami de la victime qui va finalement prévenir le père de l'endroit de séquestration de son fils. Nullement intimidé par ces délinquants, le père est allé, seul, en découdre, pour libérer son fils, mais c'était un combat perdu d'avance, puisque les dealers le rouèrent à son tour de coups.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha