Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

GAÏD SALAH AUX ÉMIRATS ARABES UNIS ET AU QATAR

En mission de médiation?

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le vice-ministre de la Défense nationaleLe vice-ministre de la Défense nationale

Les deux pays où le vice-ministre de la Défense est l'hôte, sont en plein désaccord.

Le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire effectue, depuis, hier, une visite aux Emirats arabes unis et au Qatar. C'est ce qui a été rapporté par un communiqué du ministère de la Défense nationale transmis à notre rédaction. Le général de corps d'armée a répondu aux invitations de Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, commandant suprême adjoint des Forces armées, prince héritier d'Abu Dhabi, pour assister à la célébration de la 47ème Journée nationale des Emirats arabes unis et à celle du docteur Khaled Ben Mohamed Al Attiyah, ministre d'Etat aux Affaires de défense qatari.
Ces deux visites constitueront a priori «une opportunité pour discuter l'état de la coopération militaire bilatérale et les moyens de l'étendre à d'autres domaines d'activité servant les intérêts communs d'un côté entre l'Algérie et les Emirats», et d'un autre côté «pour étudier les voies et les moyens de coopération entre l'Algérie et le Qatar». Mais fait remarquable, les deux invitations successives pourraient être motivées par d'autres intérêts. Les deux pays où le vice-ministre de la Défense est l'hôte sont en plein désaccord.
En sa qualité de représentant personnel du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, le général de corps d'armée aurait -il un autre rôle à jouer pour rapprocher les deux pays? L'Algérie a toujours su jouer le rôle de médiateur pour apaiser les tensions et rapprocher les parties en conflit en les ramenant à s'asseoir autour d'une même table.
Le Qatar et les Emirats arabes unis, sont en crise ouverte depuis juin 2017. Les deux pays qui furent pourtant très rapprochés se sont vu s'accuser mutuellement d'actes d'hostilité aérienne. Le regain de tension a débuté lorsque l'ambassadrice du Qatar aux Nations unies a annoncé avoir saisi les instances onusiennes de deux cas de violation de son espace aérien par des avions de chasse émiratis, commis, selon elle, le 21 décembre et le 3 janvier. Une accusation démentie par Abou Dhabi.
Le journal le monde rapportait alors que «les deux monarchies sont à couteaux tirés depuis que les Emirats, de concert avec l'Arabie saoudite, le Bahreïn et l'Egypte, ont rompu, début juin 2017, toutes les relations diplomatiques et économiques avec le Qatar.
Ces quatre pays arabes reprochent au petit Emirat gazier d'entretenir des relations trop étroites avec l'Iran et de soutenir des groupes extrémistes dans la région, deux imputations qu'il rejette, arguant que ses adversaires cherchent à le placer sous tutelle». Si le vice-ministre est appelé à jouer ce rôle, l'Algérie aura encore une fois de plus gagné sur le plan de sa politique extérieure et diplomatique. Néanmoins, des observateurs jugent que cette visite pourrait être purement protocolaire où le vice-ministre de la Défense nationale traitera des dossiers des relations bilatérales entre l'Algérie et le Qatar et entre l'Algérie et les Emirats. Cependant, on ne peut pas écarter la visite de Mohamed Ben Salmane en Algérie qu'on annonce pour ce dimanche ce qui renseigne sur une possible médiation de l'Algérie du fait que la monarchie saoudienne est également en conflit avec le Qatar. Notons que les trois pays mènent une guerre contre le Yémen d'où cet espoir de voir la réconciliation entre les trois pays mettre fin à cette guerre dont le peuple yéménite a été le seul perdant.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha