Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

LE PREMIER MINISTRE LEE NAK-YEON AUJOURD'HUI À ALGER

Les coréens de retour

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Lee Nak-YeonLee Nak-Yeon

La relance du projet de la ville de Boughzoul pourrait éventuellement être au coeur des discussions.

Le Premier ministre de la République de Corée, Lee Nak-Yeon, sera aujourd'hui à Alger pour une visite officielle de trois jours. L'invité de Ahmed Ouyahia sera accompagné d'une importante délégation et aura des entretiens avec le Premier ministre ainsi qu'une série d'entretiens et d'audiences qui permettront aux deux parties de conforter leur volonté d'approfondir et de diversifier la coopération bilatérale, conformément à la lettre et à l'esprit de la déclaration de partenariat stratégique signée à Alger, en 2006, par les chefs d'Etat des deux pays. Il faut rappeler à ce propos que l'Algérie est le seul pays africain ayant signé un tel accord avec la Corée du Sud. Les deux parties ont appelé, à travers cette déclaration, à la mise en place d`un partenariat stratégique basé sur l`entente et la confiance mutuelles. Un partenariat honoré par les deux pays sur tous les plans. Il suffit de rappeler que le volume des échanges commerciaux a doublé en une année et que les investissements directs (IDE) ont été multipliés par sept. Plus de 55 accords ont déjà été signés depuis 2006 et d'autres projets vont l'être, certainement, lors de la visite de M. Lee. Avec près de 2,3 milliards de dollars d'échanges en 2017 dont près de 700 millions de dollars d'exportations algériennes et 1,6 milliard de dollars d'importations, la Corée du Sud est l'un des principaux partenaires commerciaux de l'Algérie. Durant le premier semestre 2018, les importations algériennes se sont élevées à 609 millions de dollars, alors que les exportations sont de 474 millions de dollars. Et afin de renforcer encore cette coopération, la cinquième session du Conseil d'affaires algéro-coréen se tiendra en marge de cette visite, et regroupera des entreprises des deux pays. Il est également inscrit au programme de l'hôte de l'Algérie, une visite à la centrale électrique à cycle combiné de Ras-Djenet. Et à ce propos, il est à rappeler que la coopération énergétique a été au centre des négociations des premières réunions de suivi des relations de coopération entre l'Algérie et la Corée du Sud. Mais pas seulement, des projets concrets ont été négociés entre les deux pays lors des précédentes sessions dans l'industrie, les TIC, l'agriculture, l'agroalimentaire et la construction. Et concernant la construction, il y a lieu de souligner que plusieurs médias ont fait part, ces derniers jours, d'une instruction du président de la République pour la levée du gel sur le projet de la nouvelle ville de Boughzoul et le transfert de la gestion dudit projet au niveau de la wilaya de Médéa. Si l'on rappelle que la première phase du projet portant sur la viabilisation du site avait été confiée, il y a une dizaine d'années, à la société coréenne Daewoo construction, il est donc probable que la relance de ce projet soit au coeur des discussions programmées dans la visite du Premier ministre coréen. A noter enfin qu'un groupe parlementaire d'amitié Algérie-Corée du Sud a été installé la semaine dernière afin de renforcer le partenariat stratégique et l'échange continu entre les deux pays.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha