Accueil |Nationale |

40E ANNIVERSAIRE DES RELATIONS BILATÉRALES SINO-AMÉRICAINES

Xi et Trump prônent une coopération accrue

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président Trump a salué quarante ans de relations diplomatiques et sa «solide amitié» avec son homologue chinois. Les présidents chinois et américain se sont mutuellement engagés à renforcer leur coopération dans des messages hier, marquant le quarantième anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales, ont rapporté les médias officiels chinois. Alors que les tensions commerciales entre Pékin et Washington ont atteint un sommet en 2018, les deux pays sont convenus d'une trêve de trois mois début décembre pour tenter de résoudre leurs différends et Donald Trump a fait état, samedi, de bonnes «avancées», après un échange téléphonique avec le chef de l'État chinois. Dans les nouveaux échanges hier, Xi Jinping a souligné l'importance de «faire progresser les relations sino-américaines en matière de coordination, de coopération et de stabilité», a affirmé l'agence de presse officielle Chine Nouvelle. De son côté, le président Trump a salué quarante ans de relations diplomatiques et sa «solide amitié» avec son homologue chinois, a ajouté Chine Nouvelle. Les deux pays se sont livrés à une surenchère de hausse de droits de douane ces derniers mois. Les premiers assauts sont venus de Washington, excédé du déséquilibre des échanges commerciaux au bénéfice de Pékin, auquel les États-Unis reprochent aussi de ne pas respecter les droits de propriété industrielle et de se livrer à de l'espionnage économique. Le 1er décembre, en fin de G20 à Buenos Aires, les deux présidents ont toutefois décidé de suspendre les surtaxes douanières punitives pour laisser une chance à la négociation. Plusieurs gestes concrets sont intervenus depuis de Pékin qui a ainsi annoncé la suspension, au 1er janvier, des surtaxes sur les voitures et pièces automobiles venant des États-Unis, ou encore la reprise d'achats de soja américain. «On avance bien vers un accord. Si on y arrive, il sera très large et couvrira tous les domaines et tous les contentieux. On fait de grands progrès», a affirmé samedi le président Trump. Chine et États-Unis ont établi des relations diplomatiques le 1er janvier 1979. La même année, Deng Xiaoping, père de la politique «de réformes et d'ouverture» de la Chine, rencontrait aux États-Unis le président Jimmy Carter.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha