Accueil |Nationale |

UNE ANECDOTE DÉCONCERTANTE

"Tbib, flexyli..."

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Ces derniers mois on a beaucoup jeté la pierre aux médecins, mais il faut dire que les patients ne sont pas tous «commodes». Aux habituelles rixes et autres pressions morales devenues une habitude, lors de notre journée à l'hôpital de Aïn Taya, on a eu l'occasion d'assister à une anecdote des plus désolantes. L'un des chirurgiens que nous suivions pendant ses visites des patients, a été vivement interpellé par un de ses malades. On pensait alors que c'était pour un problème médical, sauf que le patient, la trentaine passée, voulait simplement que son chirurgien sorte lui faire «flexy» (charger son compte de téléphone portable) en lui tendant 500 dinars.
Devant le refus du médecin qui lui a gentiment répondu qu'il avait d'autres patients à suivre, ce dernier se vexa en lui lançant: «Ça ne prend que 5 minutes!» Aberrant!

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha