Accueil |Nationale |

BOUIRA

839 foyers raccordés au gaz à Ahnif

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
84% de connexion en gaz84% de connexion en gaz

La wilaya a bénéficié d'une enveloppe complémentaire de 100 milliards qui équivalent à 100 km linéaires, pour les divers projets inscrits à travers la wilaya pour le gaz naturel.

839, c'est le nombre de foyers dans la commune d'Ahnif, daïra de M'Chedallah qui viennent de bénéficier du gaz naturel. La mise en service effective sera officiellement marquée le 12 janvier prochain dans le cadre de la célébration du Nouvel An berbère, Yennayer. Ce projet inscrit dans le plan quinquennal 2010-2014, qui a fait l'objet d'un délai différé, eu égard aux difficultés financières résultant de la baisse du coût du baril, a été exécuté suite à la décision des pouvoirs publics de lever le gel. L'opération a coûté au Trésor public une enveloppe de 267 MDA pour le transport et 90.3 MDA pour la distribution. Quatre localités enclavées sont désormais branchées au réseau qui porte le taux global de la wilaya à plus de 84% de connexion en gaz. Lors du passage du wali de Bouira, les personnes présentes ont soulevé plusieurs problèmes et les élus ont été invités à proposer à l'arbitrage les priorités absolues. Il s'agit particulièrement du revêtement du stade communal où une enveloppe de 19 MDA est déjà affectée pour le drainage, en attendant la pose du gazon synthétique. L'eau, l'éclairage et l'électrification rurale, l'emploi sont les autres demandes pressantes sollicitées par la commune. Concernant l'eau, le président de l'APC a clairement accusé certains citoyens de gaspiller cette matière vitale, d'où l'obligation de confier la gestion à l'Entreprise publique ADE pour essayer d'endiguer le phénomène du piquage anarchique et de l'abus quand certains irriguent des jardins avec l'eau du robinet. Concernant les foyers non encore raccordés au gaz pour cause de vétusté, la SDC a prévu de futures extensions avec le paiement d'un supplément de 7 000 DA en plus de la part participative qui est évaluée à 10 000 DA par foyer raccordé. Notons aussi que la wilaya a bénéficié d'une enveloppe complémentaire de 100 milliards qui équivalent à 100 km linéaires, pour les divers projets inscrits à travers la wilaya pour le gaz naturel. La réalisation de ce complément portera le taux de branchement à 90%, selon la wilaya et la direction de l'énergie.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha