Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

EFFONDREMENT D'UNE DALLE À RAHMANIA

3 morts et deux blessés dans un chantier Aadl

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au sujet du respect des normes de construction, il y a lieu de dire que Abdelwahid Temmar ne cesse pas d'exhorter les entreprises en charge des projets de logements, à en être respectueuses.

Le bilan de l'effondrement d'une dalle en béton d'un chantier dans la commune de Rahmania à Alger, hier, s'est avéré lourd. «Trois personnes ont trouvé la mort et deux autres s'en sont sorties avec des blessures plus ou moins graves», ont fait savoir les services de la Protection civile de la wilaya d'Alger dans un communiqué rendu public. L'accident qui a fait régner un climat de peur au niveau de la commune de Rahmania, voire dans tout Alger, a eu lieu, précise le communiqué de la Protection civile, aux alentours de 7h du matin. «Les victimes étaient, au moment de l'intervention des éléments de la Protection civile, sous les décombres.
Les opérations de sauvetage ont pu sauver deux personnes, alors que les trois autres avaient déjà trouvé la mort», témoigne une source sur place. Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville Abdelwahid Temmar, qui s'est rendu quelque temps après l'accident, sur place, a tenu à déplorer l'accident et demandé l'ouverture d'une enquête afin de déterminer avec exactitude les causes de ce qui s'est passé. Le chantier en question appartient à une entreprise turque chargée de la réalisation des logements Aadl.
Pour rappel, ce genre d'accident est le second qui vient d'être enregistré à Alger au cours de ces deux dernières années. L'effondrement d'un immeuble de studios en octobre 2016 dans la localité d'El Achour est encore vivace dans la mémoire des Algérois. L'accident d'El Achour, qui n'avait pas fait de victimes humaines avait suscité, rappelons-le, un air de mécontentement. Il avait en effet ressuscité le débat sur le respect des normes de construction.
Au sujet du respect des normes de construction, il y a lieu de dire que Abdelwahid Temmar ne cesse pas d'exhorter les entreprises en charge des projets de logements, à en être respectueuses. Le ministre a en effet menacé à maintes reprises les entreprises responsables de malfaçons de sanctions financières, de retrait des agréments et de poursuites judiciaires.
Dans la même optique, le ministre a pris des mesures portant renforcement des prérogatives des bureaux de contrôle technique des constructions(CTC) à travers les wilayas en leur exigeant d'être implacables avec les entreprises qui trichent dans la réalisation de leurs chantiers.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha