Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

AU RYTHME DE YENNAYER

Le tout-Tizi Ouzou vibre

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Premier anniversaire de l'officialisation du jour de l'An berbèrePremier anniversaire de l'officialisation du jour de l'An berbère

La vitesse de croisière des festivités commémoratives de Yennayer 2969 sera atteinte demain, vendredi 11 janvier, avec la tenue d'une grandiose soirée artistique.

C'est un programme d'activités sous des airs festifs et de liesse populaire qui bat son plein dans les quatre coins de la wilaya de Tizi Ouzou où la fête est double: Yennayer et le premier anniversaire de l'officialisation du jour de l'An berbère. Dans la ville de Tizi Ouzou mais aussi dans les autres localités comme Azazga, Aïn El Hammam, Iferhounen, Larbaâ Nath Irathen, Draâ El Mizan, Boghni, etc., le programme officiel de ces activités a démarré lundi dernier. Il se poursuivra encore pendant 10 jours, a-t-on appris auprès des responsables de la direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou qui supervise cet événement. Hier, le programme était aussi riche que varié et avait débuté dès 9 heures avec notamment une exposition et vente de livres. Celle-ci est ponctuée de ventes-dédicaces en présence des auteurs au niveau de la bibliothèque principale de lecture publique. A 10 h, le coup d'envoi a été donné, dans le même établissement culturel, aux travaux de la troisième édition du Colloque national autour de la poésie amazighe initié par l'association algérienne de littérature populaire. Une séance de conte «siwliyid tamachant» a été, en outre, animée dans la matinée d'hier par Nadjia Bouchemal ainsi qu'un atelier de braille pour enfants animé par Ouahiba Madjène. Quant à la Maison de la culture «Mouloud Mammeri», la première activité, hier, a été la projection d'un reportage sur Yennayer ainsi que des activités d'animation culturelle assurées par l'association «Talaght» du village Ath Khir, près de Mekla. De nombreuses autres activités étaient également prévues, hier, au théâre régional «Kateb-Yacine» comme la projection du film «Tiwizi» de Chérif Mameri et une pièce de théâtre en kabyle intitulé «Fadhma N'soumer» montée par la troupe de l'association culturelle «Ibtrounen». A la cinémathèque de la ville de Tizi Ouzou, les organisateurs ont programmé la projection du film documentaire «Izmulen n igraren» de Oussama Rai ainsi que du mythique film «La colline oubliée», premier long métrage en tamazight réalisé par le regretté Abderrahmane Bouguermouh d'après le roman éponyme de Mouloud Mammeri. Mais la vitesse de croisière des festivités commémoratives de Yennayer 2969 sera atteinte demain, vendredi 11 janvier avec la tenue d'une grandiose soirée artistique. Celle-ci est prévue à partir de 19 heures à la grande salle de spectacle du théâtre régional Kateb Yacine. A la tête d'affiche, il y aura le grand chanteur et compositeur kabyle Hacène Ahrès qui a bercé des générations entières de fans avec ses dizaines de chansons dédiées à l'amour blessé sous toutes ses formes. La soirée dédiée à Yennayer sera aussi animée par le groupe «Toomast» ainsi que par les deux voix féminines Yasmine et Kenza. Dans le même sillage, un autre gala artistique sera donné samedi prochain dans la salle de spectacle de la Maison de la culture «Mouloud Mammeri» par Sihem Stiti et Louizini. Il y a lieu de rappeler qu'en plus des activités culturelles et artistiques, la wilaya de Tizi Ouzou abrite ces jours-ci et jusqu'à la fin de la semaine prochaine, plusieurs autres activités économiques, foires, salons etc. et ce, toujours dans le cadre de la célébration de Yennayer. On peut citer la foire du miel qui se tient en plein air au niveau de la place dite «l'Ancienne Mairie». En outre, un Salon de l'artisanat se tient en parallèle au niveau du carrefour Matoub-Lounès, en face de l'ancienne gare routière.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha