Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

MOUAD BOUCHAREB L'A DÉCLARÉ, HIER, À EL-AURASSI(ALGER)

"On a encore besoin de Bouteflika"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Mouad Bouchareb, coordinateur de l'instance dirigeante du FLN avec les sénateursMouad Bouchareb, coordinateur de l'instance dirigeante du FLN avec les sénateurs

«Au plus tard dans 10 jours, le parti sera fixé si le congrès sera organisé avant ou après la présidentielle.»

En marge de la rencontre avec les membres élus du parti au Conseil de la nation, tenue à l'hôtel El Aurassi, Alger, Mouad Bouchareb a déclaré qu' en tant que coordinateur de l'instance dirigeante du FLN, je dis «on a encore besoin du président Bouteflika et le FLN avec tous ses enfants soutient la continuité du programme du président Bouteflika». Dans le même ordre d'idées, il notera: «L'époque de la rébellion et des clans est révolue car le parti a besoin de sérénité pour entamer les préparatifs du congrès extraordinaire». «Au plus tard dans 10 jours le parti sera fixé, si ce rendez-vous organique se tiendra avant ou après la présidentielle», a-t-il fait savoir.
«Les deux rendez-vous sont importants, mais l élection présidentielle nous intéresse plus que toute autre action ou échéance: le FLN se dirige en force vers la préparation de cette échéance», a-t-il estimé. Lors de son allocution devant les nouveaux sénateurs, il a indiqué: «Nous devons être dans le même rang, derrière les décisions du président de la République. Nous devons soutenir ce programme entamé depuis de longues années et qui n'a apporté que bien et bonheur aux Algériens.» «Celui qui veut activer dans le cadre de l'ordre républicain, dans le cadre de l'édification de l'État républicain, dans le cadre de l'État démocratique, dans le cadre des principes et valeurs morales convenues, nous l'accompagnons et nous travaillons avec lui. Mais celui qui veut que l'Algérie prenne une autre direction, il nous trouvera sur son chemin, parce que l'Algérie dans toutes ces étapes, a besoin de tous ses enfants bienveillants et je suis persuadé que vous en faites partie», a-t-il poursuivi.
Interrogé si le FLN réclamera la présidence du Conseil de la nation, Mouad Bouchareb répondra: «Le FLN respecte les décisions du président de la République qui a la prérogative de désigner le président du Conseil de la nation». «Le futur président de la chambre haute aura le soutien de tous les membres du Conseil, issus du FLN», a-t-il ajouté. «Etant donné la victoire écrasante réalisée lors de l'élection pour le renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation, le parti ferme les yeux sur les dépassements constatés au niveau de certaines wilayas, mais dorénavant, le parti ne comptera plus que sur les militants authentiques, disciplinés et respectueux des décisions de la direction nationale et qui croient aux principes et valeurs du parti», a-t-il soutenu en marge de la rencontre avec les nouveaux sénateurs. Qu'en est-il de la structure exécutive du parti? «Cette structure est au stade de conception. Sa composante sera définie par la direction politique, mais l'importance de cette structure n'est pas dans le nombre, qui se situera entre 30 et 50, mais il réside dans la compétence, la capacité d'encadrement et de mobilisation de chacun d'entre eux qui devront sillonner les wilayas pour convaincre les militants», a-t-il estimé.
«La question nécessite des hommes forts, engagés et qui défendent l'orientation démocratique de l'État et qui sont pour la préservation de la stabilité et la défense des préoccupations des citoyens, pour une vie meilleure des Algériens. Nous sommes tous obligés, et nous sommes tous d'accord, pour marcher dans cette voie tracée par Son Excellence le président de la République, président du FLN», a-t-il conclu. Enfin, la liste des sénateurs du tiers présidentiel sera dévoilée avant mardi prochain, le jour de l'installation des nouveaux sénateurs.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha