Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

ACCIDENTS MORTELS À BÉJAÏA

Le monoxyde de carbone et les trains font deux morts

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Un jeune, âgé de 44 ans, a trouvé la mort hier matin aux environs de 7h au niveau du village Ibachirène, commune de Oued Ghir. Il avait été heurté par l'autorail, assurant la ligne Béjaïa-Alger. La victime est originaire de Sétif. Elle a rendu l'âme sur place. Le corps de la victime a été évacué par les agents de la Protection civile à la morgue de l'hôpital Khellil Amrane. C'est la première victime sur la voie ferrée depuis le début de l'année 2019. L'année dernière s'est achevée sur un autre drame qui s'est produit presque à la même heure, mais à l'entrée de la ville de Béjaïa.
Une jeune fille de 28 ans avait été heurtée par le même train, dans les mêmes conditions. A Barbacha, le monoxyde de carbone à fait une autre victime. a Boughiden, Il s'agit d'un jeune de 30 ans, qui a été retrouvé mort, avant-hier, vers 17h35, asphyxié par le monoxyde de carbone, dans sa chambre, au village Boughiden, commune de Barbacha.
C'est la première victime enregistrée à Béjaïa depuis le début de la nouvelle année. Le monoxyde de carbone, ce tueur silencieux, incolore et inodore, fait souvent des victimes en période d'hiver.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha