Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

LE PRÉSIDENT DU HAUT COMMISSARIAT À L'AMAZIGHITÉ AFFIRME

"Tamazight a besoin de toutes les compétences"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le secrétaire général du Haut Commissariat à l'amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad, a estimé que «la contribution de toutes les compétences nationales est nécessaire pour renforcer la place de tamazight dans la consolidation de l'identité nationale». Présidant hier l'ouverture d'un Colloque international sur l'architecture amazighe, organisé par le HCA au Palais de la culture «Abdelkrim Dali à Tlemcen, Si El Hachemi Assad a rappelé que l'Etat oeuvre à la promotion de tamazight comme langue nationale et officielle et comme l'une des trois composantes de notre identité nationale. «Tamazight a besoin de la contribution de toutes les compétences nationales pour renforcer sa place et mettre l'identité nationale à l'abri de toutes les manipulations et comportements tendancieux qui tentent de semer la discorde et la discrimination entre le peuple d'une même nation», a-t-il souligné.
Le SG du HCA a estimé que «la création d'une Académie algérienne de la langue amazighe permettra de parachever le processus de réhabilitation de cette langue dans notre pays et d'ouvrir les larges perspectives sur le plan du travail à mener dans plusieurs domaines au niveau du HCA, fort de son expérience ayant permis l'édition de publications scientifiques et littéraires, considérées comme des apports non négligeables de la création en tamazight en Algérie».
Le même orateur a considéré qu'il est du devoir de tous d'être fiers des trois composantes de notre identité nationale. Celles-ci sont au service de l'unité nationale.
«Il s'agit de placer nos deux langues nationales et officielles, l'arabe et tamazight, dans leur véritable cadre pour les développer en permanence selon une vision scientifique saine, loin de toutes les surenchères pour restituer leur place naturelle définie par les dispositions constitutionnelles», a-t-il déclaré.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha