Accueil |Nationale |

USINE DE FABRICATION D'ALUMINIUM À BOUIRA

Les ouvriers manifestent

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Une partie des ouvriers de l'usine d'aluminium implantée dans la zone d'activité de Bechloul ont observé un sit-in devant le siège de la wilaya. Les manifestants sont venus demander la réouverture de l'unité de production copropriété d'un Chinois et d'un Algérien. Cette usine avait fait l'objet d'un arrêté de fermeture pour cause de déversement de ses déchets dans l'oued qui longe la zone industrielle en l'occurrence Oued Ziaâne, un affluent de l'oued Sahel qui se déverse dans la région de Béjaïa. La direction de l'environnement a émis des réserves et exige la mise en place de bassins de décantation contre les émanations liquides de cette usine qui emploie 300 ouvriers selon une source locale. Plusieurs mises en demeure avaient été adressées aux propriétaires, mais en vain, avant que l'administration ne décide de sévir et de fermer l'unité de production. Du côté des investisseurs, la version est tout autre. Des mesures de lutte contre la pollution auraient été prises et l'arrêt de production n'a plus sa raison d'être nous confiera un employé. Signalons que toute la région située en aval du projet utilise les eaux de cet oued pour l'irrigation et les eaux sont consommées aussi par le bétail. Une délégation des contestataires a été reçue par les responsables de l'exécutif, mais aussi par le président de l'Assemblée populaire de wilaya, lesquels responsables ont pris l'engagement de vérifier les dires des deux parties et de trouver la bonne solution. En attendant, l'ensemble du personnel est mis en chômage technique.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha