Accueil |Nationale |

LOGEMENTS AADL À ALGER

Des clés pour 4000 familles

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le programme Aadl 1 au niveau de la capitale est en voie d'être achevéLe programme Aadl 1 au niveau de la capitale est en voie d'être achevé

Les familles bénéficiaires sont les premières a avoir les clés de leurs logements en ce début de l'année 2019.

La distribution de logements s'est poursuivie, hier, dans la wilaya d'Alger. Ce sont pas moins de 4000 unités réalisées selon la formule Aadl qui ont été distribuées au profit des familles algéroises dans les deux localités de Sidi Abdellah et de Bouinan. La cérémonie de remise des clés a eu lieu dans la salle omnisports de Chéraga en présence du wali d'Alger Abdelkader Zoukh et des autorités locales. Les familles bénéficiaires font partie des souscripteurs au programme Aadl 1. Ils sont les premiers souscripteurs à bénéficier des clés de leurs logements en début de cette année dans la wilaya d'Alger. Le programme Aadl 1 au niveau de la capitale est en voie d'être achevé. Les visites récurrentes du ministre de l'Habitat, Abdelwahid Temmar sur le terrain ont poussé les entreprises réalisatrices à accélérer la cadence et rattraper le retard accusé durant plusieurs années. L'opération d'hier s'inscrit, par ailleurs, dans le programme tracé par le ministère de l'Habitat, annoncé il y a un mois, portant distribution de 20.000 logements Aadl à travers le territoire national avant la mi-janvier en cours. Le respect du délai de la distribution de ces logements est pour Abdelwahid Temmar très important. L'engagement du président de la République portant distribution d'un million de logements avant la fin de son quinquennat doit être respecté sans faute. Pour rappel, et concernant l'année 2019, le gouvernement veut faire d'elle une année du logement et elle verra le lancement de 200.000 unités dont 90.000, selon la formule de location-vente. Ce programme constitue le quota restant pour atteindre l'objectif du président en matière de logement, soit un million d'unités toutes formules confondues. Le respect des délais liés aux logements Aadl est important, note le ministre, en ce sens qu'il permet aux services du ministère et aux autorités locales de focaliser leurs efforts sur le programme de l'Aadl 2. «Ce programme ne doit pas connaître le retard qu'a accusé celui de 2001. Nous sommes jusque-là sur la bonne voie et nous devons continuer nos efforts pour que tous les souscripteurs puissent accéder à leurs logements dans les délais», ne cesse de répéter Temmar. Le programme Aadl 2 connaît, faut-il le rappeler, un taux de réalisation très appréciable dans certaines wilayas. En effet, de nombreux programmes ont été déjà distribués dans certaines wilayas. Sur un autre plan et dans l'objectif justement de lutter contre le retard, le département de Temmar a pris une batterie de mesures. En plus des sanctions contre les entreprises traînardes consistant, entes autres, en le retrait des agréments, le payement d'amendes et des poursuites judiciaires, le premier responsable de l'habitat a pris la décision de mobiliser les fonds nécessaires pour la réalisation de tous les projets sans aucun retard. «L'Etat est garant des dotations financières relatives aux projets de logements», a déclaré Temmar au mois d'octobre dernier depuis la wilaya de Chlef où il était en visite. Dans la même optique, Temmar a instruit aussi les services de contrôle technique afin de multiplier les visites de contrôles aux chantiers. «Le retard dans la réalisation des projets de logements ne doit plus être toléré. Les matériaux de construction existent en abondance et à des prix abordables», argue Temmar.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha