Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

UNE JOURNÉE À ÉTÉ CONSACRÉE À CETTE THÉMATIQUE

On parle "exportations"à Bouira

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Facilitations accordées aux investisseursFacilitations accordées aux investisseurs

Parmi les stands les plus attractifs, celui d'un producteur des peintures Pigmacolor, une entreprise installée à Oued El Berdi dans la zone d'activité de la commune de Taghzout.

La Maison de la culture Ali Zamoum a abrité, hier, une journée d'étude et de réflexion autour de la promotion des exportations hors hydrocarbures. Organisée par la direction de l'investissement, cette rencontre a vu la participation de plusieurs organismes directement concernés par l'investissement et l'exportation, à l'image des douanes algériennes, la Badr, la Chambre de commerce, l'Andi, Algex... Lors de sa visite des stands, le wali, Limani Mustapha, a grandement insisté auprès des producteurs sur la nécessité de toujours prévoir un pourcentage des productions à l'exportation, surtout que l'Etat a mis en place plusieurs dispositifs attractifs et avantageux, en matière de fiscalité, formalités administratives pour encourager les investisseurs privés et publics, au même titre. Parmi les stands les plus attractifs, celui d'un producteur des peintures Pigmacolor, une entreprise installée à Oued El Berdi, dans la zone d'activité de la commune de Taghzout. Cette entreprise dirigée par un jeune, fait son petit bonhomme de chemin et commence à sérieusement concurrencer des géants étrangers, avec des produits de très haute qualité. «Nous envisageons de produire des teintes suite à l'extension accordée récemment à l'entreprise, sur la zone industrielle de Oued El Berdi», nous confie le gérant. Un autre stand a mis du baume au coeur des présents, celui du producteur des plâtres médicaux, Colpa installé dans la daïra de Bechloul, sur les limites entre El Adjiba et Ahnif.
Le plâtrier gagne des parts du marché maghrébin et africain. Un producteur d'accessoires et de lampes Led a intéressé les visiteurs, surtout que cette production a investi plusieurs marchés à l'étranger.
Le retard pris dans l'aménagement de la zone industrielle a pénalisé le producteur. A ce sujet, le wali a été rassurant puisque très prochainement, les travaux commenceront sur le site. Lors de cette journée, plusieurs intervenants se sont succédé à la tribune pour disserter sur les modalités, les conditions et les facilités accordées aux investisseurs-exportateurs. La journée a vu la présence du directeur régional des douanes, la directrice du groupement régional d'exploitation de la Badr, le DG d'Algex et le responsable de l'Andi, ainsi que le représentant du groupement des producteurs des produits pharmaceutiques. «Avant l'exportation, il faut d'abord cesser de dévaloriser le produit algérien qui, dans notre domaine, reste un produit de haute qualité», dira le représentant des producteurs pharmaciens.
Le représentant de l'Andi axera son intervention sur les facilitations accordées aux investisseurs dans l'agroalimentaire, des 10 communes des Hauts-Plateaux où il a été enregistré pas moins de 138 déclarations d'investissements dans le secteur de l'agroalimentaire, mais également de l'agriculture et des abattoirs.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha