Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

CONTREBANDE DE CORAIL

20 kilos saisis à El Tarf

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le relief maritime de la région d'El Tarf continue de subir de plein fouet, le braconnage du corail.

Les éléments de la sureté de daïra de Besbès dans la wilaya d'El Tarf, sont parvenus à déjouer une opération de contrebande de corail royal, apprend-on de source sécuritaire. Selon les précisions apportées par la même source, il s'agit d'un baron activant au sein d'un réseau national. Celui-ci, nous précise t-on, est en liaison avec des contrebandiers internationaux. Selon les explications apportées par la source qui a filtré l'information, il s'agit d'une exploitation minutieuse de l'information parvenue à leurs services, faisant état du déplacement d'un individu vers la ville d'El Kala, pour transporter une quantité importante de corail rouge. Les investigations engagées dans ce sens, ont abouti à la véracité de l'information. Identifié, l'individu en question sera appréhendé sur un point de contrôle, au lieudit Oued Boukhroufa, nous dit-on. La fouille minutieuse de la voiture de tourisme, s'est soldée par la découverte d'un collier, une dizaine de bracelets en corail et 20 kg de corail brut, ce qui donne un total de 20, 265 kg d'or rouge, dissimulé soigneusement sous des effets personnels. Soumis à un interrogatoire, le prévenu est passé aux aveux et a dénoncé neuf autres membres du réseau. Ainsi, au moment de la mise sous presse, et selon les informations qui viennent de nous être données, les services en charge de l'affaire ont identifié les autres contrebandiers, qui travaillent pour le compte d'un réseau international. Pour les besoins de l'enquête, rien n'a filtré sur l'identité et les régions d'où sont originaires les complices, dont l'arrestation est imminente. Quant au contrebandier indélicat, âgé de 42 ans et originaire de la wilaya de Mila, il a été placé sous contrôle judiciaire, par le procureur de la République, près le tribunal de Dréan, en attendant le démantèlement de tout le réseau, dont les neuf membres qui sont originaires de plusieurs wilayas du pays.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha