Accueil |Nationale |

UN SEPTUAGÉNAIRE À LA TÊTE D'UN RÉSEAU DE TRAFIC DE DROGUE

7 individus écroués et 7 KG saisis

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Activant entre Skikda et Annaba, le réseau de narcotrafiquants a jeté son dévolu de malheur sur plusieurs localités des villes de l'Est.

Les éléments de la Bmpj relevant de la sûreté de wilaya de Skikda, sont parvenus à démanteler un réseau régional spécialisé dans la commercialisation du kif, apprend-on, d'une source sécuritaire. Selon les informations fournies par cette dernière, le coup de pied dans la fourmilière de narcotrafiquants, a été donné sur la base de renseignements sûrs, sur deux individus, en possession d'une quantité de kif traité, destinée à la commercialisation, dans la commune de Azzaba, dans la wilaya de Skikda. Aussitôt, des investigations ont été menées par les services de sécurité du territoire de compétence, aboutissant à l'arrestation de deux narcotrafiquants, a expliqué la même source. Intercepté sur un point de contrôle placé à cet effet, les deux prévenus, à bord d'un véhicule utilitaire, dont la fouille s'est soldée par la découverte de 2 kilogrammes de kif traité, répartis entre 23 plaquettes, ont précisé nos sources, en ajoutant que lors de l'interrogatoire, les deux individus sont passés aux aveux, permettant aux enquêteurs, après extension de la circonscription de compétence, d'appréhender cinq autres membres du réseau et saisir 5 kg de kif. Il a été également saisi 21 armes blanches et des bombes lacrymogènes. Originaires de Boumaïza, dans la daïra de Ben Azzouz, wilaya de Skikda, et d'El Bouni et Berrahal, dans la wilaya de Annaba, les sept narcotrafiquants âgés entre 25 et 70 ans, ont été placés sous mandat de dépôt, par le magistrat instructeur près le tribunal de Azzaba, qui a retenu à leur encontre, les chefs d'accusation:, détention, transport et commercialisation de produits narcotiques, le kif en l'occurrence, et port d'armes prohibées.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha