Accueil |Nationale |

GAÏD SALAH VANTE L'OPÉRATION

"Rappelez-vous de Tiguentourine"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
un travail exceptionnel, fourni par les forces spécialesun travail exceptionnel, fourni par les forces spéciales

mENée avec brio et professionnalisme par les forces spéciales de l'armée, cette opération qui s'est déroulée il y a six ans a eu des échos très positifs sur le plan national et international.

Après avoir formulé des engagements stricts pour assurer un déroulement sans failles de la prochaines élection présidentielle, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, est revenu, hier, sur un autre chapitre d'une extrême importance relatif à la vigilance dont doivent faire preuve les militaires, notamment en cette période, ne manquant pas de louer le travail exceptionnel fourni par les forces spéciales lors de l'opération de Tiguentourine. C'est lors d'une allocution d'orientation prononcée devant les cadres et les personnels de la Région, que le vice-ministre de la Défense a abordé l'importance de la vigilance et l'opération militaire héroïque menée par des unités relevant de nos Forces armées pour déjouer la lâche tentative terroriste, qui a ciblé, il y a six ans, le complexe gazier de Tiguentourine. «Je voudrais aborder avec vous une question d'une extrême importance puisqu'elle constitue l'un des piliers intrinsèques de réussite, en l'occurrence la vigilance», avertit le vice-ministre de la Défense. Pour la première fois, le vice-ministre parle de cette opération comme étant «voulue, par diverses parties, pour tester les capacités de l'Armée nationale populaire et de sa vigilance, et qui a été espérée, essentiellement par certaines parties malveillantes, pour diminuer des potentiels de l'Armée nationale populaire en termes de planification et d'exécution réussie d'une opération militaire d'une telle sensibilité, d'une telle envergure et dans de telles conditions». Il explique plus ouvertement: «L'objectif était donc l'emploi par un acte terroriste de pratiques abjectes, visant l'image de l'Algérie entre les Nations.» Une opération qualitative d'une grande bravoure qui a eu des échos très positifs sur le plan national, faisant l'actualité parmi toutes les franges du peuple algérien. Ce dernier, rappellera le vice-ministre «a manifesté plus de fierté et d'admiration envers son Armée nationale populaire, dont le lien les unissant s'est d'autant plus renforcé, car il a été serein, plus que jamais, pour le présent de son pays et pour son avenir».
Ce fait a, selon le général de corps d'armée «motivé et continue d'impulser encore les volontés et les esprits de ses éléments pour persévérer à conjuguer les objectifs relatifs à l'accomplissement de leurs missions constitutionnelles.» Il s'agit notamment de la poursuite, sans relâche, «des efforts consentis dans l'extermination des restes du terrorisme, aux objectifs liés à la continuité, voire l'intensification de la cadence de développement des aptitudes de leur corps de bataille, au service de l'Algérie». Ainsi, pour le vice-ministre, cette opération spectaculaire qui n'a pas laissé l'opinion internationale indifférente est la plus grande preuve «de la vigilance populaire, ou autrement dit la vigilance sociale qui servira à bâtir une vigilance stratégique qui se veut une vigilance du peuple et de sa conscience de ce qui entoure le pays». Il indique encore que «le véritable sens de vigilance que je vise ici, est que l'ensemble soit conscient de la bénédiction de la sécurité qui règne sur les quatre coins du pays.
Il conclut que «l'un des plus importants défis étant, certainement, le défi sécuritaire que peut représenter le terrorisme sur notre sécurité et notre stabilité, voire sur la stabilité de toute la région, ce qui engage l'Armée nationale populaire. Les propos du vice-ministre de la Défense nationale interviennent en cette veille d'un grand rendez-vous d'élection présidentielle prévu le 18 avril prochain comme un message adressé aussi bien au peuple qu'aux prédateurs qui attendent l'occasion pour ternir l'image du pays.

Des armes récupérées, un criminel arrêté et un autre abattu
L'armée veille au grain
D'importants résultats ont été enregistrés au courant de ces 24 heures par l'Armée nationale populaire dans sa lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée. Le ministère de la Défense nationale a souligné dans un communiqué adressé à notre rédaction que l'ANP a réussi «grâce à l'exploitation de renseignements, lors d'une opération de recherche et de fouille menée à Tamanrasset au niveau de la 6ème Région militaire, à récupérer des armes et des munitions dissimulées dans une cache». Cette dernière ajoute encore le communiqué «contenait six missiles de type Grad BM-21, un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov et un chargeur garnis, ainsi que 80 balles de calibre 14,5 mm». Il s'agit là d'armes lourdes selon des spécialistes. Ce résultat à ne pas en douter, exprime la détermination et la dynamique des forces de l'Armée nationale populaire à travers l'ensemble du territoire national, et «dénote de leurs permanentes veille et disponibilité pour contrecarrer toute tentative visant la sécurité et la stabilité du pays», commente le MDN.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha