Accueil |Nationale |

4E SESSION DU DIALOGUE STRATÉGIQUE ALGÉRO-AMÉRICAIN

Messahel demain à Washington

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le ministre des AE chez l'Oncle SamLe ministre des AE chez l'Oncle Sam

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, coprésidera avec le secrétaire d'Etat américain, Michael Pompeo, la 4e session du Dialogue stratégique algéro-américain.

Les relations algéro-américaines gagnent en intensité. Avoir comme partenaire la locomotive de l'économie mondiale au moment où l'Algérie a entrepris la diversification de la sienne, représente un gage pour l'avenir. C'est donc dans cette optique que le patron de la diplomatie nationale se rendra au pays de l'Oncle Sam, accompagné d'une imposante délégation. «Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, effectuera les 28 et 29 janvier 2019, une visite de travail aux Etats-Unis d'Amérique, à la tête d'une importante délégation multisectorielle, où il coprésidera à Washington, avec le secrétaire d'Etat américain, Michael Pompeo, la 4e session du Dialogue stratégique algéro-américain», a indiqué hier son département dans un communiqué. Que se diront les deux hommes? «Les discussions porteront sur les différents dossiers de la coopération entre l'Algérie et les Etats-Unis d'Amérique, ainsi que les perspectives de son développement. Les deux ministres aborderont, également, les questions régionales et internationales d'intérêt commun», a précisé la même source qui a indiqué que lors de son séjour à Washington, le ministre des Affaires étrangères aura des entretiens avec des membres du Congrès américain. Abdelkader Messahel fera aussi une présentation au Centre pour les études stratégiques et internationales (Csis) sur la lutte contre le terrorisme et la Réconciliation nationale avant de rencontrer des représentants de la communauté nationale établie aux Etats-Unis d'Amérique. Le Dialogue stratégique algéro-américain «reflète l'excellence des relations entre l'Algérie et les Etats-Unis et traduit la volonté commune des deux pays d'oeuvrer à leur renforcement et diversification», a souligné le MAE. La visite du chef de la diplomatie algérienne a été précédée par celle effectuée par le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi du 13 au 18 janvier, pour présenter les différents programmes de développement agricole initiés par le président de la République Abdelaziz Bouteflika dans le cadre du Plan national de développement agricole (Pnda). Abdelkader Bouazghi s'était entretenu, par ailleurs, avec la secrétaire du département de l'Alimentation et de l'Agriculture de Californie, Karen Ross, sur les moyens de raffermir davantage la coopération et le partenariat entre les deux pays dans le domaine de l'agriculture.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha