Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

TRAFIC D'HALLUCINOGÈNES À EL TARF ET ANNABA

Trois médecins et un pharmacien étaient du réseau

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Ce réseau régional a été démantelé dans la commune de Bouteldja, où pas moins de 12 individus, dont trois médecins, un pharmacien et deux filles ont été arrêtés. Ce coup de filet a été accompli par la sûreté de daïra de Bouteldja, dans la wilaya d'El Tarf. Selon nos sources, il s'agissait de trafic de comprimés hallucinogènes, ne pouvant être délivrés que sur prescription d'un médecin. L'intrigant dans l'affaire était la présence à la devanture, des individus alias «Erraba» et «Sinkou». Deux repris de justice notoires dans le milieu des narcotiques et connus par les services de sécurité. L'investigation engagée s'est soldée par la découverte d'un trafic structuré. Celui-ci impliquant trois médecins chargés de prescrire des ordonnances de comprimés hallucinogènes. Ce document médical officiel, placé sous le sceau du «faux et usage de faux», est présenté dans une officine, chargé à son tour de délivrer les produits narcotiques. Pour ne pas susciter les soupçons, deux jeunes filles prenaient en charge cette tâche. Arrêté, le nommé «Erraba» avec l'une des mises en cause, à bord d'un véhicule, a été soumis au contrôle réglementaire qui a permis la saisie de plusieurs ordonnances où étaient prescrites différentes marques de comprimés hallucinogènes, des armes blanches et plus de 350 comprimés narcotiques, ainsi que d'importantes sommes d'argent. Originaires de Annaba et El Tarf, les 12 éléments du réseau, âgés entre 30 et 6 ans, ont été présentés devant le magistrat instructeur relevant du tribunal d'El Tarf, qui a retenu la mise sous mandat de dépôt pour le dealer «Erraba», et le contrôle judiciaire pour les 11 autres.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha