Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

SCANDALE À LA DCP DE ANNABA

Deux cadres sous mandat de dépôt

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'un des indélicats inspecteurs a été foudroyé par une attaque cardiaque, car il a compromis sa carrière professionnelle qui touche à sa fin.

Arrêtés en flagrant délit de possession d'un montant de 8 millions de centimes, deux inspecteurs principaux à la direction de la concurrence et des prix (DCP) de Annaba, sont accusés de corruption, a rapporté la source qui a filtré l'information. Selon celle-ci, le scandale a été mis à nu sur la base d'une plainte introduite par la victime, près le procureur général du parquet de Annaba. Il s'agit d'un dépositaire de boissons gazeuses et de jus, sis à Sidi Salem, dans la daïra d'El Bouni, nous précise-t-on. Aux termes de la plainte, il est fait état de la demande par les deux prévenus, d'une somme d'argent (extorsion de fonds), pour la finalisation de certaines procédures administratives, au niveau de la DCP, a expliqué la même source.
Aussitôt, une réquisition a été ordonnée par le procureur général, à la brigade de la Gendarmerie nationale d'El Bouni qui, coordonnant avec la victime, a mis au point le piège devant débusquer les deux fonctionnaires corrompus. Selon les explications fournies par nos sources, outre les méthodes utilisées dans ce genre d'affaire, à savoir, photocopies des billets et leurs numéros de série par les enquêteurs, ces derniers, habillés en civil, se sont mêlés au personnel travaillant dans le dépôt de la victime, ce qui leur a permis d'assister à la scène de corruption de visu. L'opération achevée, les deux individus ont été appréhendés à la sortie du dépôt en possession de 8 millions de centimes. Soumis aux mesures judiciaires d'usage, les deux fonctionnaires de la DCP de Annaba, ont été hier, déférés par-devant le juge d'instruction, près le tribunal d'El Hadjar. Ce dernier retenant à leur encontre, le chef d'accusation d'extorsion de fonds et corruption, a aussitôt ordonné leur mise sous mandat de dépôt.
L'autre coéquipier, a, sous l'effet du choc, été terrassé par une crise cardiaque, nécessitant son évacuation en urgence à l'hôpital Ibn Sina de Annaba, sous haute surveillance.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha