Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU HCA À PROPOS DE LA TRANSCRIPTION DE TAMAZIGHT

"C'est à l'académie de trancher"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'équipe chargée de la traduction est encadrée par Yacine Zidane, consultant au HCA, inspecteur d'éducation et journaliste.

«C'est à l'Académie amazighe de trancher le cas des caractères à utiliser pour la transcription de la langue amazighe», a estimé hier le secrétaire général du Haut Commissariat à l'Amazighité (HCA) lors d'une conférence de presse animée, hier, à la bibliothèque de lecture publique de Béjaïa, en marge du forum d'information et un atelier de traduction, vers tamazight, du site Web du ministère de la Justice.
Abordant le bilan de l'activité de l'institution qu'il dirige, Si El Hachemi Assad a indiqué que l'Algérie n'a pas versé dans la précipitation dans sa démarche de prise en charge de la question identitaire amazighe, relevant au passage les textes de loi promulgués en la matière visant à protéger ce segment de l'identité nationale.
Le secrétaire général du HCA a, dans ce sillage apporté, les clarifications nécessaires sur des questions quant à la volonté politique de généralisation de la langue amazighe sur toute l'étendue du territoire, à l'école, dans l'environnement, les administrations, notamment avec la création d'institutions de formation, de recherches et l'académie graduellement avec des moyens humains, financiers et matériels à mobiliser. Les textes existent, la Loi fondamentale, la loi organique, dans le temps et dans l'espace.
Abordant l'amazighisation de l'environnement, le conférencier a rappelé le processus initié par son institution en collaboration avec le ministère de l'Intérieur, relevant au passage l'exemple de Laghouat où tous les frontons des institutions sont transcrits en tamazight. Le reste doit venir, a-t-il dit, révélant une passerelle avec le département de l'intérieur concernant d'abord, les patronymes amazighs dont une liste de 300 prénoms a été retenue officiellement puis les toponymes, le conférencier a préconisé, maintenant que la situation sécuritaire s'est améliorée, de dépêcher des équipes d'étudiants pour revoir la transcription de ces toponymes en prenant en charge les avis des habitants de chaque région.
Le conférencier rappellera une réalité de terrain faite d'une avancée notamment avec l'APS, la chaîne de télévision, les journaux qui ont recours à tamazight pour informer leurs lecteurs. En projet un Journal officiel en tamazight, mais auparavant, il faudra former les journalistes sur les néologismes. Un protocole d'accord a été signé dans ce sens avec le ministre de la Communication.
Cet événement auquel a pris part un panel de chercheurs spécialistes de la langue et de la culture amazighes, a été rehaussé par la présence des autorités locales et les cadres du ministère de la Justice. Il s'agit pour le HCA de renforcer la place de la langue amazighe dans les plateformes électroniques (sites Web de ministères et des Technologies de l'information). La langue amazighe va ainsi bénéficier de deux subventions importantes, dont un programme de 20 millions pour la réalisation d'un dictionnaire en ligne et un autre pour la réalisation d'une classe virtuelle (pour l'enseignement de la langue amazighe).
L'événement sera marqué aussi par l'installation d'une équipe de traduction du site Internet du ministère de la justice entamé déjà à Adrar le 20 décembre dernier.
L'équipe chargée de la traduction est encadrée par Yacine Zidane, consultant au HCA, inspecteur d'éducation et journaliste qui compte finir ses travaux le 9 février 2019 en vue de lancer cette version amazighe le 21 février prochain à l'occasion de la journée mondiale de la Langue maternelle.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha