Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

PESTE DES PETITS RUMINANTS

40 bêtes décimées à Tizi Ouzou

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'alerte est désormais donnée dans la wilaya de Tizi Ouzou, depuis hier, suite au décès de pas moins de 40 bêtes contaminées par la peste des petits ruminants.

Ce premier bilan intervient au lendemain du lancement de la campagne de vaccination dans la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris en outre. Pour l'instant, les responsables de la direction des services agricoles de la wilaya de Tizi Ouzou se sont abstenus de préciser quelles sont les communes où ce bilan a été enregistré et ne se sont montrés guère alarmistes, ce qui peut supposer qu'il n'y pas encore péril en la demeure. Toutefois, les responsables en question ont indiqué que tout a commencé avec le signalement de cinq foyers de peste des petits ruminants dans la wilaya. Des prélèvements y ont été effectués. Après quoi, deux sur les cinq foyers ont été confirmés, ont ajouté les responsables des services agricoles de la wilaya. Ces derniers ont affirmé que huit communes sont actuellement touchées par cette maladie, sans les citer. Il faut rappeler en outre que l'opération de vaccination visant à prémunir le cheptel de la peste des petits ruminants a démarré dans la wilaya de Tizi Ouzou, dimanche dernier. Un premier quota sur les trois prévus comprend 40 000 doses de vaccins. Sur cette quantité, 2 500 vaccins ont été déjà administrés au courant de cette semaine dans plusieurs communes, sur les 39 prévues par cette campagne de prévention. Les deux autres quotas seront réceptionnés dans les prochains jours, a-t-on appris. Au total, la wilaya a bénéficié de 130 000 doses de vaccins qui couvriront théoriquement 100% du cheptel des petits ruminants existant dans les 67 communes de la wilaya. Le premier quota a été distribué sur pas moins de 39 communes. Les responsables du secteur ont tenu à rassurer, une fois de plus, tous les agriculteurs à ne pas céder à la panique. Ces rassurances ont ainsi porté sur le fait que l'Etat prend en charge financièrement tous les frais inhérents à ces vaccinations. Idem pour la rémunération des vétérinaires qui s'occuperont de cette mission.
C'est aussi l'Etat qui s'en charge. Aussi, ont indiqué les responsables de la direction des services agricoles de la wilaya de Tizi Ouzou, les éleveurs touchés par les décès d'une partie de leur cheptel ou de sa totalité seront indemnisés à 50% voire à 60% dans certains cas. Il suffit, a-t-on appris, que les agriculteurs suivent la procédure toute simple inhérente à l'indemnisation en question, en se rapprochant des services concernés au niveau de la DSA. Toutefois, ont ajouté les mêmes responsables, l'aide et la collaboration des éleveurs est indispensable pour contrecarrer les dommages que pourrait occasionner la peste des petits ruminants en cas de négligence. Il y a lieu de rappeler par ailleurs que le premier cas de peste des petits ruminants a fait son apparition dans la wilaya de Tizi Ouzou à la fin du mois de janvier dernier. Le tout premier foyer a été détecté dans la commune de Souamaâ, près de Mekla avant qu'un deuxième ne soit déploré par un éleveur de la commune de Tizi Ntleta, dans la daïra des Ouadhias, à une quarantaine de kilomètres au sud du chef-lieu de wilaya. D'autres localités n'ont pas tardé à suivre par la suite, à l'instar des communes de Draâ Ben Khedda et Aït Oumalou.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha