Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

EN JOINT-VENTURE AVEC LE GROUPE HASNAOUI

Nissan produira ses véhicules en Algérie

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Un joint-venture qui lie le constructeur automobile japonais au Groupe Hasnaoui, libère un investissement de 160 millions de dollars, lequel se traduit par l'installation d'une usine automobile Nissan sur le sol algérien.

Ce mégaprojet qui détient déjà le blanc seing des plus hautes autorités algériennes, permettra à terme, la livraison de 63 500 véhicules, touristiques et utilitaires légers sur le marché algérien. Suite à l'obtention de l'approbation du gouvernement algérien le 6 décembre 2018, les deux entreprises vont créer un joint-venture au cours des prochaines semaines, a-t-on rappelé, hier, à Alger à la faveur d'une séance de présentation de ce mégaprojet et auquel ont pris, part Son Excellence l'ambassadeur du Japon à Alger, M. Kazuya Ogawa, M. Peyman Kargar, vice-président Sénior et président de Nissan pour la région Afrique, Moyen-Orient et Inde, M. Séfiane Hasnaoui et Mme Feriel Hasnaoui, premiers responsables du Groupe Hasnaoui. L'usine de production des véhicules Nissan prévoit la création de plus de 1 800 emplois directs en Algérie et le développement de plusieurs opportunités via les différentes chaînes d'approvisionnement. Les équipes techniques et d'ingénierie Nissan participeront avec les intervenants locaux au développement de l'intégration locale des composants et assureront le soutien technique, la formation et le transfert de compétences. «Nissan proposera sa nouvelle gamme des meilleurs modèles, dotés d'une technologie japonaise innovante, pour ainsi répondre aux attentes croissantes des clients algériens», a déclaré Peyman Kargar. «Nissan est en pleine croissance en Afrique, et l'Algérie est un marché-clé pour nous. Notre collaboration avec le Groupe Hasnaoui, nous a déjà permis d'établir une fondation solide dans le pays par notre présence historique à fournir à nos clients d'excellents produits et services», a poursuivi le même responsable sur un ton enthousiaste. L'arrivée de ce numéro un mondial de l'automobile, sur le sol algérien, intervient immédiatement après son annonce faite en 2018, du lancement de la production de véhicules au Pakistan. Cette arrivée en force en Algérie couronne 25 ans de collaboration fructueuse entre le nippon Nissan et l'algérien GH ou Groupe Hasnaoui. Ce partenariat aura encore de beaux jours devant lui, d'autant qu'il témoigne d'une fidélité qui ne s'est jamais démentie entre les deux partenaires, a rappelé M. Hasnaoui à l'occasion d'une allocution où il a rendu un vibrant hommage au fondateur, dès 1964, du Groupe industriel Hasnaoui, à savoir le défunt Abdallah Hasnaoui, dont le patriotisme et l'engagement au service de la nation ont été exemplaires. «Une usine automobile sans la sous-traitance et l'accompagnement industriel qui lui sont sous-jacents ne vaut rien!» a par ailleurs déclaré M. Peyman.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha