Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

AÉROPORT D'ORAN

Une arme et des balles saisies

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les services régionaux de la police aux frontières d'Oran font état d'un bilan plus ou moins «riche et multiforme» en crimes lambda.

Les services des douanes, affectés à l'aéroport d'Oran, viennent de faire échouer une tentative d'introduction, au territoire national, d'une arme de poing, un pistolet automatique et 27 cartouches appartenant à un binational (algéro-belge) provenant du vol Bruxelles-Oran. En attendant, le mis en cause est mis en examen, tout comme l'a été le ressortissant indien ayant tenté, il y a deux jours, de quitter, à partir de l'aéroport d'Oran, le territoire national en emportant, dans ses bagages, une quantité importante de bijoux constitués essentiellement d'or pur. Le projet dudit ressortissant étranger a été stoppé net par les anges gardiens de l'aéroport d'Oran.
Ce n'est là que deux échantillons d'un trafic contre lesquels les service de police aux frontières et de la douane font face, de manière quasi fréquente, en luttant contre des crimes ciblant la sécurité et l'économie nationale. En effet, les services régionaux de la police aux frontières d'Oran, relevant de l'inspection régionale de la police de l'Ouest, font état d'un bilan plus ou moins «riche et multiforme» en crimes lambda. En 2018, lesdits services ont enregistré quelque 24 affaires de fuite de capitaux, impliquant 24 individus dont près d'une dizaine ont été présentés devant la justice pour trancher leurs cas. Et ce n'est pas tout. Des affaires d'infraction à la réglementation des changes ne sont pas en reste. Les mêmes services font, dans leurs statistiques, état de 10 affaires de détention d'or blanc et d'or jaune. De telles affaires, ayant été traitées à l'issue des enquêtes ouvertes, ont abouti à la présentation de deux individus, sur les 10 personnes citées. Dans le sillage de la lutte contre le trafic de stupéfiants, l'année dernière a été marquée par le traitement de 30 affaires liées à la détention de psychotropes impliquant plusieurs individus dont 11 accusés ont été remis entre les mains de la justice.
Le trafic de cocaïne vient se greffer comme un bourgeon étouffé à sa naissance. Les policiers ont, durant l'exercice de l'année écoulée, enregistré et traité deux affaires de détention de cocaïne et huit autres liées au trafic de kif traité contre 16 cas enregistrés en 2017, soit une baisse de 50%. Le service régional a placé sous son viseur cinq ports et trois aéroports de l'ouest du pays. Dans ce cadre, les bilans sont révélateurs d'un trafic s'étendant à plusieurs domaines dont entre autres la cigarette. En tout, plus de 80 affaires de contrebande de cigarettes ont été enregistrées, tout comme, d'ailleurs, le trafic de voitures. En 2018, les mêmes services font, dans leurs bilans, état de 10 affaires liées à ce trafic transfrontalier, 12 cas de trafic de pièces détachées impliquant 114 personnes ayant répondu de leurs actes devant la justice.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha