Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

RACCORDEMENT AU GAZ DU NORD-EST DE TIZI OUZOU

le projet relancé

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Les travaux reprennent de plus belleLes travaux reprennent de plus belle

Ce projet tant attendu et gelé à cause des mesures d'austérité a donc été ressuscité au grand bonheur des populations des communes d'Aït Chaffa, Akerrou et Zekri.

Les démarches et l'insistance de l'APW de Tizi Ouzou, particulièrement de son président Youcef Aouchiche, ont finalement abouti au dégel du projet d'alimentation en gaz de ville des communes du nord-est de la wilaya de Tizi Ouzou ainsi que cinq autres communes limitrophes de la wilaya de Béjaïa. Ce projet tant attendu et gelé à cause des mesures d'austérité a donc été ressuscité au grand bonheur des populations des communes d'Aït Chaffa, Akerrou et Zekri. Toujours selon l'APW, ce gazoduc a requis une enveloppe budgétaire estimée à 400 milliards de centimes.
Aussi, la wilaya de Tizi Ouzou aura vu plusieurs projets suspendus à cause des mesures d'austérité, ressuscités grâce au travail de l'Assemblée populaire de la wilaya et le fort appui du wali Abdelhakim Chater.
Ce dernier, depuis son installation à la tête de la wilaya, a montré une disponibilité sans faille pour accompagner toutes les doléances de l'APW. Des exemples de ce travail sont nombreux. On peut citer le lancement d'une grande réflexion sur le développement économique dans la wilaya. La première initiative est venue de la wilaya, juste à l'installation du wali. Ce dernier avait en effet appelé les opérateurs économiques locaux pour une réunion de prise de contact.
En effet, lors de cette rencontre, ces derniers ont été invités à évoquer les difficultés et les embûches rencontrées par leurs entreprises. Un grand nombre de doléances ont été formulées.
Ce fut une véritable thérapie de groupe qui a été effectuée car les investisseurs ont dressé un tableau exhaustif de la situation dramatique de l'économie locale. Des obstacles énormes ont été soulevés. Ce qui a permis une meilleure visibilité de la situation et encore moins difficile, l'élaboration de solutions plus efficaces. Quelques semaines plus tard, l'APW lance l'idée d'une rencontre sur l'investissement en faisant participer tous les acteurs du domaine économique au niveau local.
Toujours du côté de l'APW, il est souligné le fait que depuis l'investiture de cette dernière, les choses commencent à s'accélérer. La méthode est toute simple et efficace. Le président de l'APW multiplie les sorties sur le terrain.
Des visites sont programmées à travers plusieurs sites et projets. Après la visite, les retards sont systématiquement dénoncés et les hautes autorités saisies. Plusieurs projets accusant un retard colossal ont été secoués grâce à cette méthode.Enfin, dans cette foulée de dynamisme de la jeune Assemblée, beaucoup de parents d'élèves espèrent bénéficier de ces sorties du président de l'APW. Le problème soulevé est d'apparence simple, mais il dure dans le temps au point où les élèves sont entrés en grève à plusieurs reprises. Il s'agit, de pannes récurrentes des chaudières comme dans le lycée de Ouaguenoun et celui de Tigzirt. Depuis deux ans, les lycéens observent des grèves durant tous les mois d'hiver, mais le problème n'est pas encore réglé. A chaque période de froid, les élèves refusent de rejoindre les classes à cause du froid glacial.
L'année passée, les parents d'élèves affirmaient qu'ils avaient vraiment pensé que la visite de la ministre de l'Education allait être une occasion pour trouver une solution, mais ils se sont vite aperçus que les responsables du secteur ont dissimulé ce problème pour que la ministre ne soit pas informée.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha