Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

MOUAD BOUCHAREB, PRÉSIDENT DE L'APN

"L'ANP s'acquittera de sa mission suprême"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

«L'Algérie a besoin de mettre la société à l'abri des conflits fictifs...»

Le président de la chambre basse du Parlement, Mouad Bouchareb, a appelé hier les Algériens «à se rendre massivement aux urnes pour garantir l'avenir de l'Algérie». Il s'est exprimé lors de la cérémonie de commémoration de la Journée nationale du Chahid. Evoquant l'échéance «décisive» de la présidentielle du18 avril prochain, il a indiqué que «les Algériens doivent être convaincus que l'accomplissement de leur devoir, en toute liberté, permettra à l'Algérie de franchir une nouvelle étape pour consolider son édifice démocratique». En faisant allusion aux politiques qui reprochent au chef d'état-major de l'ANP «de mener campagne en faveur du président sortant», il a qualifié l'Armée nationale populaire (ANP), de «héros» déterminé à s'acquitter de sa mission suprême. Et ce, poursuit-il «quels qu'en soient les sacrifices et les tentatives délibérées de porter atteinte à son rôle constitutionnel intègre dans la défense de l'Etat et la préservation de l'unité du peuple et de l'intégrité territoriale». Le président de l'instance dirigeante du FLN, a salué également «les efforts et les sacrifices consentis par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en faveur de l'Algérie comme l'illustre son parcours jalonné, un moudjahid engagé pour l'indépendance du pays, pour son développement, sa sécurité et sa stabilité».
Il a aussi mis en exergue «l'attachement constant du président à rester fidèle au legs de la génération de la révolution de Novembre, à travers la préservation de la place du moudjahid et du chahid, et la consolidation des fondements de l'école algérienne pour l'histoire, une école qui est la seule apte à écrire notre histoire et à préserver la mémoire de la falsification».
Après avoir rappelé les conditions dans lesquelles a été instituée, la journée du chahid, le 18 février 1989, le secrétaire général de l'Organisation nationale des enfants de chouhada (Onec), Tayeb El Houari, a réitéré que «leur option en faveur du soutien au président de la République pour un nouveau mandat, participe de la nécessité de sauvegarder les réalisations et acquis qui se sont concrétisés depuis son accession au pouvoir en 1999». Il a affirmé, par la même occasion, que «la célébration de la Journée nationale du Chahid constitue une occasion pour rappeler que notre pays a besoin de tous les bras de ses enfants».

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha