Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

ANNABA: L'AMBIANCE BAT SON PLEIN

Bouteflika "le père spirituel"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Bouteflika

La candidature de Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle du 18 avril prochain, a libéré le souffle des habitants de la wilaya de Annaba.

Une wilaya dont les différentes organisations, mouvements associatifs, estudiantins et la société civile ainsi que toute la population, ont exprimé, à travers plusieurs motions de soutien, leur volonté de reconduire le chef de l'Etat à sa propre succession. Celle-ci devant lui permettre de continuer son action et son oeuvre. En effet, d'aucuns interrogés sur la candidature de Bouteflika à un cinquième mandat, n'ont affiché de réticence quant aux capacités de l'homme pour la gouvernance de l'Algérie. Constat plutôt habituel pour les habitants de Annaba, qui, à vue d'oeil, n'ont d'espoir qu'en cet homme, qu'ils qualifient de «père spirituel». «Il est le président de tous les Algériens», nous dira Y.K, cadre de l'urbanisme à Annaba. «Personne ne peut parler de 'projets'' salvateurs pour le pays» ajoute notre interlocuteur, estimant qu'à Annaba la position est connue depuis longtemps et n'a jamais changé d'un iota. «Nous sommes avec lui jusqu'au bout et ce n'est pas uniquement Annaba, ce sont les 48 wilayas qui ont signé des motions de soutien», a souligné le cadre. Billel. G, étudiant en pharmacie, ne semble pas voir un autre candidat potentiel que Bouteflika. «Je vais voter Bouteflika, y a pas à dire. Quel est l'homme qui a tant donné pour l'Algérie?», a dit l'étudiant en ajoutant: «L'Algérie est le destin de Bouteflika et Bouteflika est notre destin.» Ces propos et bien d'autres ponctués par quelques refus de ce cinquième mandat. Mais pour la majorité des intervenants la divergence n'a pas eu de place. Si la minorité refuse en raison de l'état de santé du président «l'homme a beaucoup fait et donné pour l'Algérie, qu'ils le laissent se reposer en paix», ont lancé certains. D'autres estiment que nul n'est capable d'achever la machine du développement, que connaît le pays. Pour les Annabis, les choses sont claires, Bouteflika est leur seul et unique candidat», ont insisté de nombreux citoyens. «Depuis son arrivée au pouvoir en 1999 beaucoup de choses ont changé», ont jugé nos interlocuteurs, mettant en avant tout ce que l'homme a fait. À commencer par la Réconciliation nationale jusqu'aux grands chantiers de développement, en passant par le paiement anticipé de la dette extérieure. Sans oublier les réformes lancées dans plusieurs secteurs. Celles-ci ne pouvant être menées à bien sans Bouteflika. Tout en soutenant le président, à Annaba, on estime que le processus de continuité est un travail collectif où tout le monde a un rôle à jouer. Une question, sans équivoque pour le wali de Annaba Toufik Mezhoud. Évoquant le bilan du chef de l'Etat, le commis de l'Etat estime que les réalisations du président Bouteflika parlent d'elles-mêmes. C'est un soutien «inconditionnel» et un engagement «total» pour Bouteflika. «Notre soutien est puisé de la volonté de le voir continuer sa mission et ce, pour le bien de notre pays», a indiqué le wali de Annaba, qui n'a pas omis de rappeler les «grands» acquis arrachés par l'Algérie depuis l'avènement de Bouteflika.
Dans cette optique et dans une ambiance distinguée, la collecte des signatures en faveur du candidat d'El Mouradia, pour l'échéance du 18 Avril prochain, passe comme une lettre à la poste. Une action porteuse de réponse aux allégations et à ceux qui appellent au boycott. «Les voix contestant cette mandature sont motivées par la prétention à la magistrature suprême», nous dit-on.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha