Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

ELLE APPELLE À LA VIGILANCE FACE AUX TENTATIVES DE DÉSTABILISATION

La sommation de l'armée

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le peuple algérien a su déjouer toutes les manoeuvres et manigancesLe peuple algérien a su déjouer toutes les manoeuvres et manigances

Le général Madi a appelé les citoyens à «avoir une profonde conscience des défis, notamment en ce qui concerne la mise en échec des tentatives de porter atteinte à la stabilité et à la sécurité du pays».

«Un bulletin de vote est plus fort qu'une balle de fusil», cette phrase du président américain Abraham Lincoln mérite d'être revisitée en cette période préélectorale en Algérie où une peur qui ne dit pas son nom envahit l'atmosphère générale. La raison? Les grandes manipulations qui risquent de conduire directement à de vives tensions et même plus. C'est la raison qui a amené, hier, l'Armée nationale populaire (ANP) à interpeller la conscience des citoyens pour faire échouer les tentatives de porter atteinte à la paix dans le pays. Garante de la stabilité, l'ANP a, par la voix du général Boualem Madi, directeur de la communication au ministère de la Défense nationale (MDN), appelé, hier, les Algériens à «être plus vigilants que jamais». Dans une intervention à l'occasion de la Journée nationale du Chahid, célébrée au Musée national El Djeïch, le général a également appelé les citoyens à «avoir une profonde conscience des défis, notamment en ce qui concerne la mise en échec des tentatives de porter atteinte à la stabilité et à la sécurité du pays». Cette vigilance est d'autant plus nécessaire au vu du contexte actuel qui est, selon le général Madi, «marqué par des bouleversements géostratégiques sur les niveaux régional et international et ce qu'ils impliquent comme tentatives de porter atteinte à la stabilité et à la sécurité du pays». Tenant cependant à ne pas être alarmiste, le responsable de la communication du MDN ajoute: «Grâce à Dieu et grâce à ceux qui sont fidèles aux principes de la glorieuse révolution du premier Novembre et au message des martyrs, l'Algérie restera sûre et fidèle aux sacrifices des martyrs.» Si l'ANP décide d'alerter l'opinion nationale à propos des manipulations, c'est qu'elle a conscience du risque que celles-ci peuvent entraîner. Et ce n'est pas la première fois que l'armée lance un appel à la vigilance. La semaine dernière, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, a évoqué, à Constantine, «les ingrats dont les desseins sont hostiles et les discours pleins de haine, qui ne mesurent nullement le poids de la stabilité et de la sécurité de l'Algérie, et ne considèrent aucunement le devenir du peuple algérien combattant, qui a su déjouer toutes les manoeuvres et manigances, et faire face à l'hostilité de certains ennemis de l'intérieur et de l'extérieur», tout en insistant sur l'expression «ennemis de l'intérieur et de l'extérieur» qui, a-t-il dit, aspirent à «faire de l'Algérie et de son peuple, qui est et restera attaché à l'esprit de Novembre en tant que doctrine et source d'inspiration, les otages de leurs intérêts abjects et de leurs ambitions sordides». Le vice-ministre de la Défense nationale s'est dit convaincu que «(...) le peuple qui a réussi à mettre en échec les manoeuvres méprisables du colonisateur français (...), des pratiques et des manigances auxquelles il a fait face et des propagandes qu'il a su contrer (...) grâce à son esprit patriotique, et à sa grande conscience du sens de l'intérêt suprême de l'Algérie (...) un peuple d'une telle conscience et d'un tel discernement, n'a jamais été et ne pourra être une proie facile entre les mains de ceux qui se nourrissent de rêverie et d'illusions, qui sont prêts à vendre la sécurité de leur pays et la stabilité de leur patrie au prix de leurs intérêts, sacrifiant, sans scrupule, l'Algérie et le futur de son peuple». Ainsi donc, l'armée qui tient à respecter ses missions constitutionnelles, comme l'a toujours répété son premier responsable, a tenu à alerter sur l'existence de menaces sur la stabilité et la paix de l'Algérie en cette période électorale. Le citoyen s'il a entièrement la liberté d'exprimer son avis sur la présidentielle, il doit néanmoins garder à l'esprit que le vote est une base pour la démocratie et que seule l'urne devra avoir son mot à dire le 18 avril prochain.

Sellal appelle à la sagesse
S 'exprimant sur les sporadiques marches ayant eu lieu ces derniers jours dans, certaines villes du pays, Abdelmalek Sellal a appélé à la sagesse. «Nous acceptons les avis des autres. Chacun peut exprimer sa position, mais pacifiquement et avec sagesse. Inutile de descendre dans la rue», a-t-il déclaré lors de sa rencontre avec les militantes de l'Union nationale des femmes algériennes (Unfa). Le directeur de campagne de Bouteflika a plaidé pour le dialogue et a promis que la Conférence nationale sera ouverte à tous. Cette conférence ne sera ni fermée ni à sens unique», a-t-il promis

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha