Accueil |Nationale |

PROTECTION CIVILE À BOUIRA

Célébration et promotion

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Nos pompiers en actionNos pompiers en action

Bouira a été choisie pour rendre un hommage particulier à tous ceux et celles qui se sont mobilisés dans l'opération de recherche du défunt pompier Achour Mohamed.

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la Protection civile, la direction de Bouira a organisé une cérémonie en l'honneur des hommes et femmes du feu. En plus d'une exposition sur les divers domaines d'intervention, il a été procédé à la promotion de 34 éléments à des grades supérieurs. Pour M. Bernaoui, chargé de communication au niveau de la direction nationale, Bouira a été choisie pour rendre un hommage particulier à tous ceux et celles qui se sont mobilisés dans l'opération de recherche du défunt pompier Achour Mohamed». Les invités officiels et les citoyens ont eu à découvrir les différentes unités dont dispose la wilaya dans ses missions. Le stand de la Grimp, groupe d'intervention en milieu périlleux et l'unité de sauvetage en milieu aquatique sont les deux stands qui ont attiré le plus de monde. La protection civile a procédé aussi à une opération d'évacuation dans une école primaire pour apprendre aux enfants à quitter un milieu menaçant sans paniquer ou se bousculer. Lors des explications données, le responsable de la section a précisé que la section Grimp de Bouira est la première créée avant qu'elle ne soit rejointe par 17 autres à travers le pays. Il ressort de cette journée portes ouvertes, la grande évolution subie par ce corps qui répond présent à toutes les doléances. La protection civile n'est plus le corps qu'on sollicite pour éteindre un feu, mais des hommes et des femmes qui participent à des sauvetages, à des évacuations, à des assistances aux personnes dans le besoin», nous confie le colonel Moulai, directeur de la Protection civile de Bouira. L'Etat algérien a accordé les moyens qu'il faut pour faire de ce corps un organisme qui n'a rien à envier à celui des pays dits développés. La preuve a été faite lors de la grande opération internationale au mois de mai de l'année 2018 et qui a laissé bouche bée la sécurité civile d'un pays comme la France, l'Espagne, le Portugal. L'occasion a été saisie aussi pour rendre hommage aux populations civiles qui ont exprimé une solidarité sans égale pendant les
19 jours qu'aura duré la recherche du corps du pompier Achour Mohamed qui avait été emporté par une crue. «Parce que les défis sont multiples, nos unités se sont dotées des moyens, mais aussi de la formation nécessaire pour parer à toute éventualité», nous confie M. Bernaoui en marge de la cérémonie de remise des grades présidée par l'inspecteur général de la PC, du wali, du président de l'APW et de l'ensemble des autorités civiles et militaires. Pour revenir aux moyens précisant que la wilaya de Bouira dispose de plusieurs unités d'intervention à travers les 12 daïras. L'unité principale de Bouira englobe des sections d'intervention anti-incendie en plus d'une colonne mobile régionale, d'une unité de plongeurs, d'une unité de lutte contre les incendies chimiques et industriels, d'une unité d'intervention en milieu périlleux qui a réalisé plusieurs interventions au niveau du Djurdjura.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha