Accueil |Nationale |

BOUIRA

Une marche imposante

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Pour le deuxième vendredi, Bouira a vibré au son de slogans exigeant le refus de la candidature de l'actuel président candidat. A peine la prière du vendredi finie, ils étaient des milliers à se diriger vers l'esplanade en face de la Maison de la culture. Sur une longueur de plus de 3 kilomètres, des jeunes, des vieux, des femmes et quelquefois des familles entières ont sillonné les artères du chef-lieu de la wilaya dans une ambiance festive. Plus de 200 000 personnes réparties en carrés, exhibant l'emblème national et portant des pancartes où il était écrit clairement «non au 5e mandat».
«Le 5 juillet 1962 libération de l'Algérie, 2019 libération du peuple algérien». À la différence de vendredi dernier où ils étaient autant, des formations politiques partisanes du report de l'élection ont participé au côté des femmes venues célébrer différemment la journée internationale de la Femme. Des banderoles appelant à l'application de l'article 102 de la Constitution étaient portées par quelques militants des partis dits d'opposition. A chaque apparition d'un policier ou d'un officier, les jeunes invitent ce dernier et les personnes debout sur les trottoirs à les rejoindre. Une nouvelle fois, la marche s'est déroulée dans un calme total et quelquefois les marcheurs s'arrêtent pour céder le passage aux familles à bord de véhicules. Un drapeau immense a été déployé tout au long de la marche aux alentours de 16 h 30 mn la foule a commencé à se disperser promettant de revenir chaque fois jusqu'à la satisfaction de leurs revendications. Des échos parvenus des différents coins de la wilaya parlent de processions grandioses à travers les villes et villages de la wilaya.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha