Accueil |Nationale |

UN HAUT RESPONSABLE DE L'OTAN SALUE LE PACIFISME DES MANIFESTANTS ALGÉRIENS

"L'Algérie ne sera jamais la Libye!"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'Algérie impressionneL'Algérie impressionne

Ce responsable qui est d'origine italienne a tenu à comparer les manifestations d'Alger avec celles de son pays ou encore des Gilets jaunes en France: «vous leur avez montré l'exemple...»

Les manifestants algériens continuent d'impressionner le monde par leur pacifisme! Un haut responsable de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (Otan) a salué l'exemple du pacifisme qu'ils ont montré lors des dernières marches qui se sont déroulées dans les quatre coins du pays. «Nous avons été impressionnés par le haut degré de conscience atteint par les Algériens. Nous avons vu de très belles images avec des manifestations sans aucun dépassement. Mieux encore, des jeunes ont même nettoyé les rues à la fin de leur marche», a déclaré ce fonctionnaire de l'Otan à des journalistes qui effectuaient, durant la semaine en cours une visite d'information au siège de l'Otan, dont l'Algérie est un partenaire stratégique Ce responsable qui est d'origine italienne a tenu à comparer les manifestations d'Alger avec celles de son pays ou encore des Gilets jaunes en France. «Cela n'a rien à avoir, vous avez montré l'exemple au monde entier. Quand je vois les marches dans mon pays d'origine ou chez les voisins français, c'est la catastrophe! Il y a de la casse et de gros affrontements alors que le nombre de manifestants est beaucoup moindre que chez vous», a-t-il soutenu. Certains journalistes qui venaient de lui reprocher l'intervention de l'Otan en Libye, ne se sont pas empêchés de faire le parallèle entre les deux pays. «Sommes-nous face au même risque d'ingérence de l'Otan?», lui ont-ils alors rétorqué.
Le représentant de l'Otan répond sans vaciller: «L'Algérie n'est pas la Libye! Votre pays a de vraies institutions. Elles sont plus solides. Nous ne sommes pas face à un régime autoritaire comme celui de Khadafi qui n'avait aucune institution», a-t-il poursuivi avant d'insister sur le fait que la comparaison entre les deux pays ne peut pas être faite. Il poursuit son argumentaire en affirmant que «Mouammar Kadhafi avait tiré à balle réelle sur son peuple.» C'est ce qui, selon ses dires, a nécessité l'intervention de l'Otan. «Je vous rappelle que notre intervention a été faite sous mandat des Nations unies. L'ONU a donné trois mandats à l'Otan qui ont été respectés à la lettre par la coalition lors de l'opération Unified Protector», a-t-il assuré. «Nous n'intervenons que lorsqu'on est sollicité et que les 29 membres votent à l'unanimité la nécessité de cette intervention. Cela a été le cas en Libye où nous avons été sollicités par l'ONU et la Ligue arabe», a-t-il ajouté sans le moindre regret. Nous l'interpellons alors sur les conséquences désastreuses qui résultent de l'OUP, il réplique que c'est la faute de la Ligue arabe. «Elle ne voulait pas d'intervention au sol. «No boots underground», n'a-t-elle cesser de répéter», fait-il savoir. Chose que nous répéterons par la suite plusieurs autres responsables de l'Otan. Si c'était à refaire, l'Otan interviendrait en Libye? «Oui, mais autrement. On ne laisserait certainement pas Khadafi tuer son peuple. Toutefois, on aurait dû avoir d'autres mandats pour stabiliser le pays après notre intervention comme cela a été fait avec succès en Bosnie», a-t-il estimé. «Le modèle bosnien doit être celui à suivre dans ce type d'opération. Mais nous n'avons pas été mandatés par les Nations unies pour poursuivre la stabilisation du pays, à cause notamment des réticences de la Ligue arabe», a-t-il regretté avant de réaffirmer que pour toutes ces raisons l'Algérie n'est pas la Libye. Cependant, malgré toutes ses louanges faites au peuple algérien et le pacifisme de son mouvement, nous avons remarqué que l'Otan suivait de près la situation.
Les responsables que nous avons eu à rencontrer connaissaient presque mieux que nous l'évolution des choses. Une preuve que nous demeurons malgré tout sous l'oeil du cyclone! Au peuple de prouver que l'Algérie est et restera une... exception!

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha