Accueil |Nationale |

GAÏD SALAH DÉCLARE LORS DE LA RÉUNION ANNUELLE À ROUIBA

"l'Armée toujours proche de son peuple"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'armée du peupleL'armée du peuple

L'anp porte une vision globale et clairvoyante sur les intérêts suprêmes du pays.

Poursuivant sa visite d'inspection et de travail à l'Ecole nationale préparatoire aux études d'ingéniorat, à Rouiba, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, a présidé la réunion annuelle, lors de laquelle il a souligné une nouvelle fois que «les ambitions de l'Armée nationale populaire sont également celles du peuple». Il dira plus précisément, tout en revenant sur l'importance du savoir, de la science et de la technologie pris en considération par l'ANP, que «tout ce qui a été réalisé, jusqu'à présent, dans le domaine de la science, de la connaissance et de la formation, est d'une extrême importance, et une source de satisfaction, cependant, les ambitions de l'Armée nationale populaire, qui sont également celles de l'Algérie et de son peuple, l'incitent constamment à être à la hauteur des lourdes responsabilités qui lui sont dévolues, lesquelles requièrent l'identification des compétences à même de les assumer d'une manière parfaite et complète».
Tout en saluant aussi la qualité de la ressource humaine, il ne manquera pas de rappeler: «L'armée porte une vision globale et clairvoyante sur les intérêts suprêmes du pays, qui fait que cette nation soit entre de bonnes mains, qui estiment ce legs à sa juste valeur, savent honorer le serment, valorisent le travail noble et honorable, tels que le méritent cette terre sainte et ses valeureux martyrs. Pour cela, l'Armée nationale populaire continue de considérer le travail assidu, soigneux et dévoué à la patrie, son moyen principal qui lui permet de s'adapter en permanence aux impératifs des intérêts suprêmes de la nation et de veiller à leur garantie, ce qui requiert, nécessairement, un sens élevé de la responsabilité et du devoir envers le peuple et la patrie».
C'est entre autres dira plus loin dans son intervention, le général de corps d'armée «le summum de la complémentarité entre profession et conscience, dont la promotion en permanence incombe au secteur de l'enseignement et de la formation». Pour lui: «Telles sont les normes que le Haut Commandement de l'Armée nationale populaire, a veillé à en faire l'un des solides fondements dans l'édification d'une armée professionnelle, dans tous les sens du terme. Une armée professionnelle de par sa performance et son raisonnement, qui agit conformément aux dispositions des lois de la République, selon l'envergure et la nature des missions qui lui sont assignées; professionnelle également, de par l'assimilation des paramètres à même de préserver en permanence le capital de confiance de son peuple»

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha