Accueil |Nationale |

GAÏD SALAH ÀU PEUPLE ALGÉRIEN

"Je salue votre civisme inégalé"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Un espoir augurant d'un avenir meilleurUn espoir augurant d'un avenir meilleur

Le vice-ministre de la Défense nationale n'a jamais été aussi clair par rapport à ce qui se passe actuellement dans la rue et répond à sa façon, se gardant de tout préjugé.

Le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, a déclaré lors d'une allocution en marge de sa visite de travail et d'inspection en 3e Région militaire que «le peuple algérien a fait preuve, aujourd'hui dans les circonstances actuelles, d'un grand sens de patriotisme et d'un civisme inégalé, qui dénotent d'une profonde conscience populaire ayant suscité une vive admiration partout dans le monde». Pour le vice-ministre c'est évident qu' «à la lumière de cette conscience de la grandeur et de l'éminence de la patrie, de sa sécurité et de sa stabilité, je tiens à réitérer aujourd'hui mon engagement devant Allah, devant le peuple et devant l'histoire, pour que l'Armée Nationale Populaire demeure, conformément à ses missions, le rempart du peuple et de la nation dans toutes les conditions et les circonstances».
Des propos engagés qui interviennent comme un soutien absolu au peuple algérien sorti dans la rue pour revendiquer un changement radical au niveau des hautes sphères du pouvoir actuel. Il précise et insiste avec beaucoup de discernement. «Toute personne sage et circonspecte est consciente, de par son patriotisme et sa clairvoyance, que pour chaque problème existe une solution, voire plusieurs, car les problèmes, aussi complexes qu'ils soient, trouveront indéniablement une solution convenable, voire adéquate. Ainsi, nous avons l'intime conviction qu'un sens aiguisé de responsabilité est requis pour apporter ces solutions au moment propice de grâce». Mais pas que, puisque le vice-ministre de la Défense ne manquera pas de marteler: «L'espoir de voir l'Algérie, toujours et à jamais, au-dessus de tous les défis, est un espoir permanent qui se renouvelle et qui s'enracine dans les esprits et les coeurs».
Pour lui, «un espoir augurant d'un avenir meilleur et d'une capacité à relever les enjeux, tous les enjeux. Ces ambitions d'un avenir meilleur font la fierté de l'Armée Nationale Populaire, qui s'enorgueillit d'être l'un de ses artisans, en s'inspirant de cette force, appuyée par son lien étroit avec son grand peuple et par la sympathie de ce dernier envers ses Forces armées».
Ainsi le vice-ministre de la Défense nationale n'a jamais été aussi clair par rapport à ce qui se passe actuellement dans la rue et répond à sa façon se gardant de tout préjugé aux attentes du peuple, rappelant à ceux qui veulent comprendre que la sagesse et le sens de patriotisme du peuple algérien, tout au long de son histoire, lui ont permis de surmonter toutes les crises, grâce aux sacrifices de ses valeureux fils.
Ainsi il souligne que «l'histoire de l'Algérie est ponctuée par de nombreuses crises et épreuves, passant par des moments très difficiles, où le peuple algérien a subi les crimes les plus ignobles tout au long de la période de l'abject colonialisme français, puis a enduré, avec courage et patience, les horreurs du terrorisme barbare, durant plus d'une décennie.
Des épreuves, pendant lesquelles le peuple algérien a gravé son nom dans l'histoire», mais pas que ça dira le général de corps d'armée «et l'a marqué par le sang des Chouhada, par l'héroïsme et par l'esprit d'abnégation et de sacrifice de ses valeureux hommes. En dépit de toutes ces souffrances, l'Algérie a su triompher, voire même se renforcer pour jouir des bénédictions de la sécurité, de la paix et de la stabilité».
Dans son intervention, le général de corps de l'armée revient sur les liens sacrés entre le peuple et son armée pour dire: «J'ai toujours insisté lors de mes interventions sur le lien sacré entre le peuple algérien et son Armée, qui en fait une partie intégrante, et partant de ce principe précisément, ma confiance en la sagesse de ce peuple et en sa capacité à surmonter toutes les difficultés quelle qu'en soit la nature, est totale, voire absolue».
Il rassure «Je suis parfaitement convaincu que le peuple algérien, qui a toujours placé les intérêts de la Nation au-dessus de toute considération, dispose des aptitudes nécessaires pour éviter à son pays toute conjoncture pouvant être exploitée par des parties étrangères hostiles.»

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha