Accueil |Nationale |

NOUVELLES LIGNES, NOUVELLES OFFRES

Aigle Azur prend son envol

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Une compagnie qui monteUne compagnie qui monte

Le renforcement du partenariat avec «Hainan Airlines» est souhaité.

Le nouvel aéroport international d'Alger, qui doit être livré incessamment, va être d'un apport considérable à celui déjà dense et opérationnel existant. En effet, les vols de connexion, depuis et vers Alger, avec la deuxième compagne aérienne française Aigle Azur, vont connaître un essor notable via la base principale de cette compagnie à Paris- Orly. Il y a lieu de signaler que le maintien, voire le renforcement, de l'offre estivale vers les marchés traditionnels de la compagnie vers l'Algérie, le Portugal, le Liban, le Sénégal et l'Italie, figure au programme d'Aigle Azur ceci, au départ de Marseille, Lyon, Toulouse, Mulhouse et aussi Paris-Orly.
Cet opérateur, qui souhaite un renforcement du partenariat avec la compagnie aérienne chinoise «Hainan Airlines», va réorganiser sa desserte de Pékin au départ de Paris - Orly permettant de meilleures connexions vers les principales villes de Chine que sont Shangaï, Canton, Kunming, Wuhan, Wenzhou, Haikou ou encore Fuzhou. Il va donc poursuivre ses opérations vers Pékin jusqu'à la fin du mois en cours avant que celle-ci ne soit suspendue à la fin du mois, avant de reprendre début mai avec trois vols hebdomadaires directs depuis Paris - Orly avec de nouveaux horaires et connexions. D'autre part, suite au succès rencontré depuis l'ouverture de la ligne vers le Brésil, depuis son lancement en juillet 2018, avec un taux de remplissage appréciable d'environ 90%, Aigle Azur annonce une augmentation de ses vols directs entre Paris-Orly et Sao Paulo-Campinas avec quatre à cinq fréquences hebdomadaires, à compter du 1er avril 2018.
Il est à signaler que ces vols seront connectés vers l'Algérie (Alger et Oran), Moscou et Kiev au départ de Paris - Orly et vers le Brésil avec plus de 100 destinations via Sao Paulo-Campinas. La destination vers le continent africain n'est pas en reste avec la ligne Paris - Bamako qui passe de trois à quatre fréquences par semaine à compter de l'été. Avec son partenaire, Corsair, la desserte sera quotidienne dont trois fréquences pour cette dernière et quatre pour Aigle Azur.
L'accord de partage est élargi à la classe affaires afin de répondre aux attentes de tous les clients, en particulier des sociétés.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha