Accueil |Nationale |

BÉJAÏA

La mobilisation ne fléchit pas

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les travailleurs de différents secteurs d'activités: Naftal, Sonelgaz, la direction de la jeunesse et des sports (DJS) et les retraités ont tenu hier à marquer leur solidarité avec le mouvement pour le changement, en vigueur depuis le 22 février. Hier, ils ont réinvesti la rue pour clamer haut et fort «Système dégage!». Séparément, les travailleurs de Béjaïa ont sillonné les principales artères de la ville. Tout au long de leurs itinéraires respectifs, ils ont scandé des slogans anti-système, exigeant à travers d'autres slogans inscrits sur des pancartes, le départ, sans conditions de la mafia en place. Les manifestants ont longtemps décrié les «généraux et la bureaucratie syndicale». «Non à l'article 102, le pouvoir au peuple» et «pour une Ugta au service des travailleurs». «Libérez l'Algérie», «Système dégage!», des centaines d'étudiants, d'enseignants et de travailleurs de l'université Abderrahmane Mira de Béjaïa ont eux aussi marché dans les rues du chef-lieu de wilaya, et ce pour un 6e mardi consécutif. Du campus Targa Ouzemmour jusqu'à la placette Saïd Mekbel, les manifestants ont réaffirmé leur rejet du système et réclamé le départ de toutes ses figures, qui le représentent. Brandissant des banderoles aux slogans usuels propres au mouvement pour le changement, dont notamment «Non à une transition guidée par la mafia», «Dégagez, vous êtes un danger pour notre avenir», «Pour une transition démocratique, pour l'avènement de la IIe République, système dégage!», les étudiants rejettent ainsi toutes les propositions du système, estimant que «le changement doit se faire sans eux et avec de nouveaux visages», rejoignant ainsi la position exprimée peu de temps auparavant par les retraités et les employés de la Sonelgaz, de la Société de transport des hydrocarbures (STH), de Naftal et de l'Odej, dans des marches pacifiques, faut-il le signaler, qui se sont déroulées dans le calme, hormis une légère perturbation du trafic routier sur la rue de la Liberté et des ruelles attenantes.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha