Accueil |Nationale |

NOUVELLE MANIFESTATION DE REJET À BÉJAÏA

L'Ugta s'implique

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'Union de wilaya Ugta de Béjaïa a jugé utile de marquer son point dans le mouvement de rejet du système, qui dure depuis plus d'un mois.

Des milliers de travailleurs, relevant des différents secteurs d'activités économiques et administratives, sont descendus hier dans la rue, dans une marche pacifique, pour dire non au système. Répondant à l'appel de l'Union générale des travailleurs algériens, Union de wilaya de Béjaïa, ont battu le pavé sur l'espace qui sépare la Maison de la culture Taos Amrouche et le siège de la wilaya de Béjaïa, afin d'exprimer «leur refus des propositions annoncées» et exiger «le départ du système». Cette marche s'ajoute à celles qui ont eu lieu depuis le 22 février dernier. Les travailleurs de Béjaïa ont réaffirmé leur maturité et leur conscience politique, prouvant ainsi leur implication dans le devenir de leur pays. Des marcheurs drapés de l'emblème national et du drapeau identitaire amazigh, des travailleurs de tous les secteurs se sont prononcés pacifiquement contre le «nouveau gouvernement», une revendication qui est intervenue spontanément suite à la nomination avant-hier, de la nouvelle équipe drivée par Noureddine Bedoui. Comme les citoyens, les travailleurs ont exigé, hier, le changement dans la gestion du pays. Le patron de la centrale syndicale Ugta n'a pas été épargné, à l'occasion. En famille ou entre collègues, les travailleurs de Béjaïa ont clairement signifié leur rejet du statu quo. Vers 10 heures, l'esplanade de la Maison de la culture était déjà noire de monde. Plus de 4 000 participants à la manifestation s'ébranlèrent vers le siège de la wilaya. Les mots d'ordre relèvent tous d'un intérêt commun, une Algérie meilleure et fraternelle, celle des libertés, de la démocratie, du travail et du bien-être. Les travailleurs de l'Ugta de Béjaïa ont auparavant rendu publique une déclaration de retrait de confiance au secrétaire général de la Centrale syndicale Abdelmadjid Sidi Saïd.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha