Accueil |Nationale |

TRAFIC DE DROGUE À ORAN

Deux femmes arrêtées

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Des réseaux de trafic de drogue se constituent malgré la chute et la décpaitation, par les policières et les gendarmes, de plusieurs bandes.

La drogue. Ce «commerce» juteux fait de plus en plus des siens, attirant des hommes, des femmes, jeunes et moins jeunes. Pour peu que ça ne coule pas en dépit de toutes les interdictions. Les services de sécurité ne chôment plus ces dernières années en renforçant des opérations rentrant dans le cadre de la lutte contre le trafic des stupéfiants. La dernière en date remonte en fin de semaine. Un réseau constitué de deux femmes a été démantelé dans la ville côtière de Aïn El Türck. Les deux mises en cause faisaient la fonction de stockage du kif traité avant de le distribuer aux autres dealers le revendant en petites quantités destinées à la consommation. Cette affaire a commencé lors de l'arrestation d'un dealer. De fil en aiguille, les enquêteurs ont réussi à neutraliser les deux femmes habitant dans un bidonville dans la localité de Aïn El Türck, nord de la wilaya d'Oran.
Dans le sillage des investigations, il s'est avéré qu'un quatrième dealer, arrêté et emprisonné pour une autre affaire, fait partie de ce réseau dont les activités ont cessé suite à son démantèlement. Tous les chemins mènent à la drogue. Des réseaux se constituent malgré la chute et la décapitation, par les policiers et les gendarmes, de plusieurs bandes. Tout récemment, les services de la Gendarmerie nationale d'Oran ont démantelé, trois réseaux de trafic de drogue dans une opération ayant permis la saisie d'un quintal de kif traité. Agissant sur informations parvenues aux services de la Gendarmerie nationale de Misserghine, les éléments de la brigade territoriale ont intensifié des investigations et suivi des mouvements des éléments d'un réseau suspect chargé du transport et du trafic de drogue.
Ces éléments, assistés d'une brigade cynotechnique de la gendarmerie et soutenus par des éléments de la brigade d'intervention de Misserghine, ont intercepté un véhicule touristique, à bord duquel se trouvaient trois individus. La fouille du véhicule a permis la découverte de 4 kg de drogue soigneusement dissimulés sous les sièges arrière. Poursuivant leurs investigations, les enquêteurs ont réussi à mettre hors d'état de nuire, le baron du réseau et saisi 80 kg de kif traité, caché dans la ferme du mis en cause dans le village de Boutlélis, localité située dans l'extrême ouest d'Oran. Dans le même contexte de lutte contre les stupéfiants, les éléments de la brigade territoriale d'Es-Senia, ont arrêté cinq éléments dont deux femmes versées dans le trafic de drogue. L'opération a permis de saisir 8 kg de kif traité outre deux véhicules touristiques ainsi que 68 cartouches et une grenade.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha