Accueil |Nationale |

POUR SA PREMIÈRE SORTIE MÉDIATIQUE

Le ministre de la Santé passe son examen

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Renforcement des services des urgences médicales, durant la prochaine saison estivale et au cours du mois de Ramadhan prochain

L'Algérie a célébré, hier, la «journée mondiale de la Santé» au niveau de l'Institut national de la santé publique (Insp) sis à Alger (Val d'Hydra). Cette célébration a été présidée par le nouveau ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le docteur Mohamed Miraoui.Cet événement de célébration annuelle, le 7 avril, marque l'anniversaire de la création de l'OMS. Cette date symbolique offre une occasion de mobiliser l'action autour d'un thème de qui concerne le monde entier. Organisée sous le slogan «Couverture sanitaire universelle pour tous et partout», cette célébration a vu la présence du représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en la personne du docteur François Bla Nguessan ainsi que celle de nombre de collaborateurs du ministre et hauts cadres du département de la santé. La matinée, consacrée à cet anniversaire, a été ponctuée par plusieurs communications proposées par divers responsables du secteur, comme les multiples missions des «Couverture sanitaire universelle (CSU)», notamment à travers les wilayas du sud du pays. à ce propos, ont été soulignés en particulier les efforts consentis par la wilaya de la «ville aux Mille Coupoles» qu'est El Oued. Lors de son allocution d'ouverture des travaux, le ministre a annoncé le renforcement des services des urgences médicales, durant la prochaine saison estivale et au cours du mois de Ramadhan prochain. Ces périodes ont toujours été marquées par une grande affluence des citoyens aux services des urgences. Ils sont souvent victimes d'accidents d'estivants sur les plages et d'intoxications alimentaires pendant les fêtes familiales. ils le sont également pendant le mois de jeûne, au cours duquel les fidèles respectent peu les normes d'hygiène alimentaire, lors de la rupture du jeûne et pendant les soirées. Ainsi, ce sont pas moins de 300 médecins qui seront mobilisés pour ces services, a rassuré le ministre.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha