Accueil |Nationale |

MELLAH SOUTIENT SEDDIK ET DEMANDE LE DÉPART DE OUYAHIA

La maison RND se déchire

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Belkacem MellahBelkacem Mellah

Mellah ne s'est pas contenté de montrer son ralliement au côté de Chiheb Seddik, il a clairement traité le SG du RND d'ingrat.

Rien ne va plus au sein de la maison RND. Après la décision du bureau national du parti, portant sur la fin de ses fonctions en tant que porte-parole, survenue lundi dernier, Seddik Chiheb n'a pas tardé à répondre «je ne reconnais pas les décisions prises par une personne rejetée par le peuple» rétorque-t-il. Il faut dire, que «l'homme des situations difficiles», s'est vu dépassé par les évènements, lorsque le porte-parole du parti, avait décidé de critiquer la position du RND et son soutien à la candidature de Bouteflika pour un 5e mandat, la qualifiant «d'erreur», avant d'appeler carrément dimanche passé, au départ «immédiat» de Ouyahia de la tête du parti. C est précisément, ce qui a attisé l'ire du SG du RND, qui, sans sommation, a lancé ses représailles contre le porte-parole du parti, pour lui faire payer ce crime de lèse-majesté. Or, ce mardi, l'un des adversaires farouches de Ouyahia, en l'occurrence, Belkacem Mellah, est intervenu pour pendre la défense de Seddik Chiheb, «Le problème entre Ouyahia et Chiheb ne nous concerne pas. S'il était réellement dans les habits d'un vrai SG du parti, il n'aurait pas dû mettre à l'écart Chiheb. Il aurait dû se remémorer que c'est grâce à Chiheb, en 2013 qu'il a figuré dans le conseil national du parti» a déclaré Mellah à TSA.
Dans cet élan, Mellah ne s'est pas contenté de montrer son ralliement au côté de Chiheb Seddik, il a clairement traité le SG du RND d'ingrat, «Ouyahia est un ingrat, il ne se rappelle jamais de l'aide que les gens lui ont apportée. Il met à l'écart toute personne qui prononce un mot contre lui.»
Par ailleurs, Belkacem Mellah, appuie la position de Seddik Chiheb et estime qu'il est temps pour le SG de se retirer: «On veut la démission de Ouyahia et de son bureau Nous ne sommes ni putschistes ni des redresseurs. Nous sommes une instance qui revendique la tenue d'un congrès extraordinaire et la démission de Ouyahia et de son bureau national.» Ceci étant, l'action de Mellah ne s'inscrit pas uniquement dans le soutien à Seddik Chiheb. Assurant une omniprésence sur les débats télévisés, Mellah semble être entré dans une campagne anti-Ouyahia. Une position qui s'est largement consolidée à travers ses déclarations contre les positions du RND.Il faut dire, que la rivalité entre les deux hommes, ne date pas d'aujourd'hui. Du fait que Mellah avait en 2016 fait montre de son ambition de se hisser à la tête du parti, en se présentant comme candidat, au poste de secrétaire général du RND, contre Ouyahia. Mieux encore, Mellah n'a eu aucune difficulté à annoncer et ce depuis le début du Hirak, sa détermination à mener une guerre pour renverser Ouyahia et assurer que son action est soutenue par plus de 3000 militants du RND.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha